Les secrets de l’eau – J 352 / 365 j de photos zen

Citation sur l’eau
L’eau est une magicienne qui fait des miracles.
Nul ne connaît sa vraie valeur.
Stella Anderle

L’eau, un des éléments les plus simples et les plus indispensables sur cette terre, cache d’innombrables mystères et continue à surprendre et à interroger les scientifiques. Ses cristaux peuvent prendre des formes très variées et ses propriétés semblent innombrables. De plus nos pensées et nos émotions laissent une empreinte sur cette matière si subtile que certains considèrent comme inerte, d’autres comme vivante. 😄

Aujourd’hui, chargeons notre eau des qualités que nous souhaitons avant de la consommer. Imaginons que nos pensées de gratitude, d’amour, de vitalité, de guérison, de paix, d’harmonie … sont absorbées par l’eau et la chargent d’une énergie toute particulière, bénéfique pour nos cellules.

Prenez le temps de voir ce documentaire fort intéressant.

Belle journée avec les qualités magiques de l’eau.

Stella

La loi de l’attraction – J 351 / 365 j de photos zen

Citation - espoir vs décision

Sans aucun doute, la loi de l’attraction est une réalité. Nos pensées, nos ressentis, nos paroles, nos désirs sont des aimants et attirent vers nous les connaissances, les événements ou les choses qui créent notre réalité.

Mais la loi de l’attraction est-elle suffisante pour manifester dans notre vie tout ce que nous désirons ? Quelle est notre part dans la co-création de nos projets avec les forces de l’univers et tous les êtres sur cette terre ? Osons-nous prendre des décisions et construire concrètement ce qui nous tient à cœur ?

Aujourd’hui, transformons nos espoirs en décisions.
Puis, nos décisions en plan.
Et, notre plan en actions.
Formulons par écrit nos décisions, notre plan et les actions que nous sommes prêts à poser.

Si vous avez un petit moment, n’oubliez pas de regarder la vidéo ci-dessous. En effet, l’univers nous aide, mais la loi de l’attraction seule ne suffit pas.

Belle journée de décisions éclairées et de collaboration avec la loi de l’attraction.

Stella

Idées hors du commun – J 348 / 365 j de photos zen

Citation - vie hors du commun

Nous sommes tous capables d’avoir des idées hors du commun si nous réfléchissons non seulement avec notre tête, mais aussi avec notre cœur. Notre cœur est une boussole, qui nous montre les directions inspirantes dans notre vie, et nous pousse à nous engager sur des chemins hors du commun. Les idées géniales naissent souvent sur les chemins sans traces de pas.

Exercice du jour

  1. Faites une liste de tout ce qui vous tient très à cœur en ce moment.
  2. Ajoutez-y vos idéaux.
  3. Faites des associations entre les différents éléments de cette liste, même des associations improbables ou fantaisistes.
  4. Osez accueillir des idées hors du commun.

Voici l’exemple d’un paysan poète qui, entre récolte de pommes de terre et farine bio, décide de mettre sa grange au service de la musique classique.

Belle journée, parsemée d’une multitude d’idées et d’actions hors du commun.

Stella

Maisons de rêves – J 337/ 365 jours de photos zen

Maisons - Venise
C’est très simple et facile de construire une belle maison,
mais ce n’est pas facile du tout de construire la maison du bonheur.
Mohammad Kanso

Avant l’âge de 8 ans je n’arrêtais pas de poser la question: «  Pourquoi toutes les maisons sont en forme de boîtes et pourquoi elles sont toutes presque pareilles ?
Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi on ne construisait pas de maisons avec des formes plus souples, plus organiques, plus originales, plus uniques…

Les architectes sont indiscutablement des artistes, des visionnaires, des créateurs de rêves et de réalités nouvelles. Alors, aujourd’hui je sais que ces maisons plus « artistiques » existent, mais je sais aussi que chaque maison a une énergie qui lui est propre, un charme, un style, une destination… uniques. Je sais aussi que toute maison peut être embellie, et plus encore, être transformée en maison du bonheur.

Exercice du jour

Imaginez, visualisez, dessinez, décrivez votre maison du bonheur. Entrez autant que possible dans les details ( les particularités des chambres, les harmonies de couleurs, les matières, le jardin …, mais aussi vos activités, votre vie au sein de votre maison du bonheur). Puis, améliorez un petit quelque chose au sein de votre maison pour qu’elle se rapproche de votre idéal de maison du bonheur.

Si vous avez besoin d’inspiration, voici quelques exemples, juste pour désamorcer votre imagination.

Quelques autres exemples ( vidéo en anglais) :

Belle journée dans votre maison de rêve, pleine de bonheur.

Stella

Plantes sauvages – J 282 / 365 jours de photos zen

Citation - nature sauvage
Dans son accoutrement sauvage la nature est libre et généreuse. Apprivoisée, elle peut être dangereuse.
Rachid Boutarene

Cultiver des plantes sauvages et en gagner sa vie – quelle drôle d’idée, me diriez-vous ! Et pourtant ! Nous connaissons si peu la nature sauvage et bien souvent, nous avons tendance à la dénigrer, un peu à la légère.

Mais qui peut égaler l’art de la nature, même sauvage ?

Heureusement, il existe des gens qui s’y intéressent, savent en prendre soin et nous la révéler à sa juste valeur. Je vous laisse découvrir et juger par vous-mêmes l’initiative inspirante de cette jeune femme.

Aujourd’hui, intéressons-nous un peu plus aux plantes sauvages. Cherchons à entrer en connexion avec cette nature sauvage et ses qualités énergétiques. Elle est pleine de vie. Cherchons des fleurs sauvages comestibles, leurs propriétés culinaires et thérapeutiques. Dégustons une tisane, un plat ou une salade parfumés à ces trésors naturels. Et partageons nos trouvailles avec notre entourage.

Belle journée, savoureuse et pleine de vie !

Stella

Comment reconquérir son pouvoir intérieur grâce à l’art

Pinceau dans un pot de plante

On a tous entendu parler du lien entre l’art et le pouvoir, ou plus précisément de l’utilisation de l’art au service du pouvoir. Tellement d’encre a coulé sur ce sujet ! De plus, c’est un grand classique des programmes du collège et du lycée. Mais de quel pouvoir parle-t-on ? Quasiment tous les écrits abordent le sujet en rapport avec le pouvoir politique, le pouvoir d’influencer l’opinion des masses, le pouvoir de convaincre, de persuader, de défendre une cause… Bref, le pouvoir extérieur, sous une forme ou une autre.

Dans cet article j’ai décidé d’aborder ce sujet sous un nouvel angle : le lien de l’art avec notre pouvoir intérieur – le pouvoir que nous avons sur nous-mêmes et sur notre vie.

La première question qui se pose, dans toute sa simplicité, est : Comment utiliser efficacement l’art pour améliorer nos vies ? Oui, j’ai bien dit « efficacement », car l’efficacité est indispensable si on veut obtenir des résultats, non pas rêvés, mais tangibles pour nous. Je ne parle pas d’efficacité en termes de rendu artistique avec des critères de résultat définis par quelqu’un d’autre. De toute façon qui peut dire à quoi doit ressembler votre art ?). Je parle d’une efficacité en termes de bien-être, de dépassement de nos limites et de création d’une vie à l’image de nos rêves.

L’objectif de toute démarche de développement personnel, c’est de nous créer une vie qui nous inspire, qui correspond à nos idéaux et d’incarner pleinement ce modèle de vie qui nous est propre.

Pour cela, le premier pas, c’est de sortir de la position de « victime » dans tous les domaines de notre vie (personnel, professionnel, familial, santé, finances, carrière, bien-être…), et de prendre pleinement notre pouvoir intérieur.

Comment utiliser l’art pour atteindre cet objectif ?

Peinture de cagette

L’art (ou plus précisément « la pratique artistique ») est un médiateur, un outil puissant qui est capable d’éveiller et d’entrainer l’exercice de notre pouvoir intérieur.

La pratique artistique nous permet de prendre conscience que les accomplissements et les résultats que nous obtenons dans notre vie sont directement proportionnels à la capacité d’exercer notre pouvoir intérieur.

Pourquoi notre pouvoir intérieur est si important ? Eh bien, c’est lui qui nous permet de transformer en quelque chose de beau, de grand, ou tout simplement en opportunité, ce que d’autres voient comme des limites, des obstacles ou des malédictions.

Prendre son pouvoir intérieur, c’est quoi exactement ?

Dans la vie, il y a des choses sur lesquelles nous n’avons pas de pouvoir, ou du moins, c’est le cas selon les apparences extérieures. Ces choses-là, qui ne dépendent pas directement de nous, sont comme elles sont à un moment donné (cela ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas changer ou évoluer). Si nous nous focalisons sur les choses dont nous n’avons pas de pouvoir, sans aucun doute, nous nous sentirons malheureux, bloqués, impuissants, voire victimes de la situation.

En parallèle de ces choses extérieures sur lesquelles nous n’avons aucun pouvoir, il y a tout un tas de choses sur lesquelles nous avons du pouvoir.

Faisons un petit exercice.

Consignes

Prenez un paquet de post-its et un stylo bille à l’encre bleue. Rien d’autre. Puis, essayez de créer un chef-d’œuvre (votre chef-d’œuvre) à partir de ce que vous avez.

Faites vraiment cette expérience et partagez votre création sur la page Facebook « S’élever par l’art ».

Notez, dans votre journal intime ou sur un bout de papier, ce que vous ressentez comme frustrations, limites, luttes, blocages… Notez aussi toutes les pensées qui vous viennent à l’esprit (« c’est nul », je suis incapable d’en faire quelque chose d’artistique », c’est trop dure, « c’est rigolo », « j’ai plein d’idées », je n’ai aucune idée » …)

Une fois l’exercice terminé faites le bilan avec vous-même.

Sur quoi vous n’aviez aucun de pouvoir ? Sur quoi vous aviez du pouvoir ? De quelle façon l’art vous a-t-il permis d’exercer ce pouvoir ? Comment avez-vous transformé votre matériel de départ ?

Bilan

Dans cette situation vous n’aivez aucun pouvoir sur :

  • La taille et le format des post-its,
  • La couleur de l’encre de votre stylo. Peut-être, auriez-vous préférer un crayon, mais non, vous n’aviez qu’un stylo !

En même temps vous aviez plein de pouvoir sur tout un tas d’autres éléments.

  • Créer à partir d’un seul post-it (dans son format d’origine) ou de le réduire en plus petits morceaux, ou encore joindre plusieurs post-its côte-à-côte pour vous créer un nouvel espace et format de travail.
  • Décider ce que vous feriez de vos post-its : les couvrir d’écrits, les utiliser comme feuilles d’origamis, les déchirer en petits bouts, les froisser …
  • Utiliser ou pas le stylo bille pour votre création
  • La façon dont vous utiliserez votre stylo – en dessinant, en écrivant ou les deux à la fois
  • Quoi dessiner ou écrire
  • Avec quelle intensité de l’encre : rien ne vous empêchait de créer des nuances même avec un stylo bille (oui, oui, c’est possible)
  • Votre façon de vivre émotionnellement cette expérience (en tant qu’expérience désagréable ou en tant qu’opportunité pour repousser vos limites et exercer votre créativité…)
  • Etc.

Finalement, on constate qu’il y a une multitude d’éléments sur lesquelles vous aviez du pouvoir, bien plus que d’éléments sur lesquels vous n’en aviez pas

Conclusions de cette expérience 

Voilà comment la pratique artistique nous aide à développer notre pouvoir intérieur :

  • Elle nous apprend à nous concentrer sur ce qui est en notre pouvoir (à l’extérieur comme à l’intérieur de nous-même).
  • Elle nous incite à nous connecter au rêve qui est à l’intérieur de nous.
  • Elle réveille nos potentiels cachés, par la recherche et l’entraînement actif.
  • Elle nous apprend à miser sur nous-même.
  • Elle nous aide à nous connaître.
  • Elle nous apprend à entendre et à suivre notre intuition.
  • Elle nous aide à devenir maître de notre monde intérieur pour obtenir les résultats souhaités dans le monde extérieur.
  • Elle nous fait gagner en confiance avec chaque expérience créative, avec chaque prise de conscience.
  • Elle nous permet de grandir afin de mettre efficacement nos talents au service du monde.

Alors, nous devenons des artistes de l’intérieur, avant d’être des artistes de l’extérieur. Et c’est seulement dans ce sens qu’il devient possible de réenchanter nos vies et pourquoi pas le monde.

Soyons des Artistes Enchanteurs

En nous connectant à notre puissance intérieure, nous devenons capables de déplacer des montagnes, d’accomplir des merveilles, de transfigurer complètement nos vies, de ressusciter l’Artiste Intérieur qui est en chacun de nous. Et pourquoi pas de réenchanter l’enseignement, d’apaiser les tensions entre nations, d’élever la conscience des masses humaines, d’embellir et d’harmoniser notre environnement urbain et public pour qu’il puisse nourrir nos âmes au lieu de vampiriser nos énergies…

J’avoue que j’aime ce terme « d’artiste enchanteur », autant que celui « d’Artiste Intérieur », car il correspond pleinement à ma conception de l’archétype de l’artiste accompli, voire de l’être humain accompli. « L’Artiste Intérieur », avec un « A » et un « I » majuscules est au fond de chacun de nous. C’est un autre nom que je donnerais à notre Moi Supérieur, que nous pouvons appeler aussi Être Supérieur, Réalité Sublime, Présence Divine…

Alors, prenons conscience de cette réalité, de cet archétype et essayons d’être de merveilleux artistes enchanteurs, des alchimistes de la vie.

En guise de conclusion, je vous propose un aperçu sur l’art de vivre des artistes enchanteurs.

L’ART DE VIVRE des artistes enchanteurs

Pour l’artiste enchanteur :

  • L’extraordinaire, le merveilleux, le génial sont à portée de main.
  • La voix du cœur devient sa boussole. Il suit son intuition.
  • Se dépasser et repousser ses limites sont des pratiques quotidiennes qui forgent son courage et sa virtuosité créative
  • La fidélité à ses valeurs n’a pas de prix. Elle est non négociable, car gage d’authenticité. Il crée et agit en alignement avec ses valeurs hautes.
  • L’entraînement délibéré, sans relâche, les essais et les tentatives multiples le rendent inépuisable en termes d’inspiration
  • Joindre le sérieux à l’agréable est un jeu dans lequel il excelle.
  • L’étude des lois de la transformation est une passion. Elle fait de lui un alchimiste, de plus en plus capable de transformer les contraintes en opportunités, les matières brutes en or.
  • Impacter la vie des autres, apporter plus de valeur à ses semblables est une mission qui donne sens à tous ses efforts de développement personnel
  • Se focaliser sur son pouvoir intérieur, se connecter au rêve qui est à l’intérieur de lui est son chemin le plus sûr pour se créer une vie inspirante

Bref, l’artiste enchanteur sais célébrer autant ses réussites que ses échecs. Et peu importe les déceptions, les ratés, les critiques ou le regard des autres, il avance ! Ses rêves, sa vision et sa motivation le dépassent. Il est libre d’imaginer et de créer une vie qui l’inspire et qui permet l’expression de son plein potentiel.

Alors, n’attendons plus, réenchantons le monde !

Bien à vous

Stella

Le pouvoir des mini-défis artistiques

Illustration - joyous doodling in Illustrator

Avez-vous parfois l’impression de stagner dans votre progression artistique, de faire face au syndrome de résistance quand il s’agit de commencer une nouvelle œuvre d’art, de manquer de motivation… ? De procrastiner, parfois à l’infini ? Ou pire-encore, d’auto-saboter votre propre travail, votre propre évolution en tant qu’artiste ?

Que faire face à ces « démons intérieurs » qui guettent secrètement tout être humain qui commence à s’éveiller aux pouvoirs de sa créativité ?

Il n’y a pas qu’une seule méthode ou une seule réponse à cette question. Plusieurs pratiques et techniques existent. Néanmoins, aujourd’hui je voudrais vous faire part de ma technique préférée – celle des mini-défis artistiques.

Les mini-défis artistiques sont un puissant moteur de progression pour tout apprenti artiste et un véritable laboratoire de découvertes pour les artistes aguerris.

Les mini-défis artistiques: c’est quoi ?

Les mini-défis artistiques sont des petits défis créatifs quotidiens, qui vous demandent de vous dépasser à petits pas, en créant une œuvre par jour (ne serait-ce qu’une œuvre miniature).

Le temps n’a pas d’importance. Vous pouvez consacrer 15 minutes ou 2 heures, selon votre disponibilité et vos envies. Le plus important est d’explorer une nouvelle technique, de chercher à vous améliorer sur un point précis quel que soit votre domaine artistique, de pousser votre imagination ou votre mémoire visuelle, de tester, d’expérimenter, de jouer

Mode d’emploi

Règles du jeu

Choisissez un thème et réalisez une œuvre par jour (dessin, peinture, sculpture, musique, chorégraphie…) pendant une période donnée (1 semaine, 15 jours, 1 mois…). Quand vous le sentez, changez de thème et continuez vos mini-défis artistiques sur un souffle nouveau.

Les thèmes

Les thèmes peuvent varier à l’infini selon vos centres d’intérêt et votre propre sensibilité. Voici quelques exemples :

  • Des sujets qui vous inspirent : l’eau, les portraits, les oiseaux, les avions, les nuages, les objets du quotidien, les chevaux…
  • Des éléments de l’art : les lignes, les formes, les couleurs, les nuances, l’espace, les textures…
  • Des principes de l’art : les proportions, les contrastes, l’équilibre, le mouvement, les motifs répétitifs…
  • Des techniques spécifiques : les croquis sur le vif, la perspective, les natures mortes, les compositions florales, le dessin vectoriel, la peinture digitale…
  • Des médiums spécifiques : le fusain, le stylo à bille, le lavis à l’encre, l’aquarelle, l’acrylique…
  • Des matières : les tissus et les textiles, les différents types de papier, le bois, le palstique…
  • Des styles : le réalisme, le pointillisme, l’impressionnisme, l’art abstrait, le fauvisme, le cubisme, le minimalisme…
  • Différentes formes d’expression artistique (pas seulement visuelles) : la mosaïque, le collage, l’assemblage, le papier sculpté, le kirigami, la photographie, l’écriture, la musique, la danse…

Le temps

Attention à la gestion du temps pour que votre pratique s’inscrive dans la durée.

Il faut que votre mini-défi artistique soit réalisable en moins d’une demi-journée, pour que vous ayez toujours du temps pour vos plus grands projets ou autres objectifs quotidiens.

Le temps peut être votre plus précieux allié ou votre plus grand ennemi. Si vous perdurez dans le temps, cette pratique ne manquera pas de porter ses fruits. Et quels fruits ! Je vous laisse les preuves de votre propre expérience. Mais si par malheur, vous ne trouvez jamais le temps de cultiver votre talent, et bien, la récolte aussi sera maigre ou médiocre.

Un véritable bonus

Essayez de trouver un ou plusieurs partenaires de jeu avec qui partager votre défi. C’est le meilleur moyen de progresser dans la bonne humeur, car vous allez vous soutenir et vous enrichir mutuellement. Il n’est pas nécessaire que vous ayez la même pratique artistique. Il est tout aussi intéressant d’établir un dialogue entre les arts (peinture, dessin, musique, couture, sculpture…) sur le même thème. Soyez bienveillants, stimulants et inspirants les uns pour les autres.

Les bénéfices

Grâce aux mini-défis artistiques :

  • Vous cultivez votre talent, vous vous perfectionnez de jour en jour, vous gagnez en maîtrise
  • Vous apprenez à vous dépasser, à sortir de votre zone de confort et à persévérer (ingrédients indispensables à la réussite de tout artiste)
  • Vous constituez une collection d’œuvres, une bibliothèque d’inspiration (votre propre bibliothèque). Vous pouvez y puiser des idées à tout moment. Pourquoi pas développer de façon originale et plus poussée quelques-unes d’entre elles en les transformant en des projets de plus grande envergure.
  • Vous ouvrez la porte aux découvertes, à l’innovation, à une multitude de nouvelles idées qui un jour vont vous surprendre à surgir entre vos mains
  • Vous contribuez à votre propre bien-être

Partage de mes mini-défis de la semaine

Mes mini-défis de la semaine qui vient de s’écouler ont porté sur le thème du dessin vectoriel.

En effet, en ce moment je suis en train d’apprendre une nouvelle technique artistique, celle du dessin vectoriel sur le logiciel Adobe Illustrator. Alors, quelle meilleure façon de la maîtriser le plus rapidement possible que celle d’appliquer immédiatement les notions apprises dans des créations personnelles.

Voici mes créations vectorielles pour les 7 jours de la semaine

Jour 1: la lune et les étoiles (avec quelques variantes)

Mise à part que ma lune ressemble à une tranche de melon, j’aime ce visuel pour sa simplicité, sa luminosité et ses couleurs

Jour 2 : une étoile filante

J’aime explorer différentes variantes du même projet artistique: contours, couleurs, dégradés , légères variantes de formes… (Et encore, je ne vous montre pas toutes les variantes que j’ai créé.) Après, on a l’embarras du choix, mais je préfère encore l’embarras du choix à l’embarras du manque de choix.

Jour 3 : Expérience alchimique

Une explosion de particules lumineuses, des pépites d’or… J’ai une préférence pour le visuel sur le fond blanc. J’ai été tenté de tester aussi le fond violet, motivée par le contraste entre les couleurs complémentaires (jaune et violet) et l’association symbolique du violet avec l’alchimie.

Jour 4 : La pomme d’or

Rien de plus croquant qu’une bonne pomme dorée. Quelle est votre version préférée ? Pour ma part, j’hésite entre le fond blanc et le fond vert.

Jour 5 : Dunes du désert

Je préfère de loin la version avec le soleil blanc. L’autre tire vers un soleil vert, car l’effet de transparence, utilisé pour le jaune, interagit avec le fond bleu et donne une teinte verte. On apprend tellement à travers ces expériences créatives quotidiennes !

Jours 6 et 7 : deux personnages dans un style différent

Je craque pour le premier, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à réaliser les deux.

Si vous avez des réflexions ou des expériences à partager, n’hésitez pas. Laissez-moi un commentaire ou contactez-moi par e-mail à l’adresse :

stella.nedelcheva@s-elever-par-l-art.com

Cela demande de la discipline et de la persévérance pour créer une œuvre par jour, mais sans discipline, persévérance et amour, rien de grand n’est accompli dans ce monde.

Je vous souhaite plein de bonheur sur le chemin de vos mini-défis artistique qui sont de véritables pas vers l’accomplissement de vos rêves d’artistes.

Stella

Voir avec des mots – J 252 du défi 365 jours de photographie zen

Citation - écrire
Fleur colorée
Écrire, c’est voir le monde avec des mots, comme le peintre le voit avec des couleurs.
Orhan Pamuk 

Les mots sont comme les couleurs de la palette d’un peintre. Chaque langue possède sa propre richesse d’expression. Entre métaphores et jeux de mots, poésie et pathos, mots courants et mots recherchés, nous avons une telle richesse d’outils pour exprimer notre pensée et nos ressentis, nos idées, nos rêves, nos créations… Mais, malheureusement, nous ne nous en servons pas pleinement. La plupart du temps nous utilisons un langage ordinaire, peu recherché et parfois même peu précis, reflet d’une certaine torpeur de conscience.

Aujourd’hui, je vous propose un jeu d’écriture tiré du livre Carnet de l’apprenti écrivain de Susie Morgenstern et Teresa Bronn.

À chaque heure de la journée, essayez de trouver un mot qui décrit au mieux ce que vous ressentez. Vous pouvez répéter cet exercice le jour suivant ou dans une semaine afin de comparer les journées entre elles et de mieux conscientiser votre vécu. Utilisez un vocabulaire le plus riche et le plus précis possible, telle la palette aux nuances subtiles d’un peintre. À vous de jouer.

  • 8h
  • 9h
  • 10h
  • 23h
  • 24h

Belle journée avec la richesse des mots et des expressions de votre langue.

Stella

Partage de créations

composition graphique

A travers cet article, je voudrais partager avec vous mes créations graphiques de cette première semaine. La grande majorité de ces exercices pratiques et projets créatifs étaient en rapport avec mes explorations du logiciel Photoshop.

Après mes gribouillages, j’ai voulu définir quelques projets simples. Pour cela, j’ai procédé de deux façons:

  • soit j’ai transformé certains de mes cours théoriques en projets (selon ce que j’avais envie de créer): c’est le cas du projet « Visages de fleurs ».
  • soit je me suis réapproprié un projet proposé par mes formateurs, en utilisant exclusivement mon propre matériel visuel (photographies, dessins…), même si tous les supports et documents de travail nous avaient été fournis. Mon but serait de réaliser, dès le début de ma formation, des créations qui me sont propres et personnelles, tout en appliquant les techniques enseignées.

Projet : Visages de fleurs

Tout d’abord, la création d’une série de visuelles assez simples et épurées de fleurs de printemps sur un fond en aplat de couleurs. A travers ce projet j’ai appris à détourer et à transformer les objets dans Photoshop, à me familiariser avec les outils de base du logiciel, à utiliser les calques et les masques. De point de vue artistique, j’ai dû réfléchir sur les associations de couleurs et me documenter sur la théorie des couleurs et son usage (on pourrait écrire tout un chapitre sur cette question).

Si vous me demandez lequel de ces trois est mon visuel préféré ? Je vous dirais : le premier. J’aime beaucoup le contraste des deux couleurs complémentaire jaune et violet, ainsi que la présence lumineuse, très claire et rayonnante d’énergie de la jonquille.

Projet: Villes vintage

Pour mon deuxième projet, j’ai réalisé quelques visuels vintage en partant de quelques unes de mes photos touristiques de Notre-Dame de Paris et de Venise.

A travers ce projet j’ai appris à manipuler la teinte et la saturation de mes images pour obtenir différents effets. Je me suis familiarisé aussi avec les différents modes colorimétriques CMJN (pour l’impression), RVB (pour le web). J’ai exploré le travail en monochromie, en bichromie ou trichromie… Les visuels ci-dessous ont été réalisés en bichromie afin d’obtenir un effet vintage.

En vous souhaitant une très belle journée créative ou de repos.

Stella

Au-delà des doutes – J 245 du défi 365 j. de photos zen

Pommes de pin à l’extrémité d’une branche
Nos doutes sont des traîtres et ils nous privent de ce que nous pourrions souvent gagner de bon, parce que nous avons peur d’essayer.
William Shakespeare

Nos doutes sont comme des aiguilles qui menacent nos rêves et nos plus belles prises d’initiatives. Et pourtant, si nous savons aller chercher le trésor qui se cache entre « ces aiguilles », nous sommes comblés de joie et de gratitude.

Aujourd’hui, faisons le point avec nous-mêmes et écrivons noir sur blanc nos doutes. En face de chaque doute écrivons une action que nous pouvons poser, un pas en avant pour discréditer le doute en question. Soyons courageux ! Astucieux ! Audacieux même! Allons chercher le trésor caché entre les aiguilles de nos doutes.

Voici une référence qui peut nous aider dans ce défi qui nous fera grandir :

« L’art de l’audace: Booster votre transformation » de Jean-Michel Platier et Thierry Vautrin

Belle journée de victoires sur ces doutes qui nous bloquent.

Stella