5 Astuces pour cultiver votre inspiration artistique

L’inspiration est l’étape qui précède tout projet créatif. 

C’est cette énergie qui nous fait vibrer et nous anime de l’intérieur. C’est “le moteur” de toute démarche creative, l’impulsion qui est à l’origine de chacune de nos oeuvres.

L’inspiration touche le coeur de l’artiste avant de toucher le coeur d’autres gens.

Mais, peut-on considérer l’inspiration comme une invitée de hasard ? Et nous, les artistes – des individus à la merci de ses visites ? 

Personnellement, ce n’est pas la relation que j’entretiens avec l’Inspiration.

J’aime voir l’Inspiration non pas comme une invitée de hasard, mais comme une plante que je cultive dans mon jardin. Je dirais, même, un arbre que j’arose et je chéris, et dont les branches se ramifient au fil des années.

Voici, donc, mes meilleurs astuces pour cultiver mon inspiration, jour après jour.

Astuce N#1: Faire des Listes

person writing on a notebook
Photo by Ivan Samkov on Pexels.com

Ah, les listes de toute sorte! Je crois que j’ai hérité cette habitude de ma mère. À l’époque je ne comprenais pas pourquoi elle en faisait autant, mais moi, maintenant, j’en fais même plus.

Pour m’organiser

Il est plus facile de cultiver notre inspiration si nous instaurons organisation et clarté dans notre monde. Il y a plus de place pour l’inspiration dans un univers organisé que dans un univers confus. Le désordre et la confusion sont des embuches pour l’inspiration, alors que la clarté mentale facilite ses flots.

Pour se rappeler des livres, des films, des musiques, et des autres oeuvres d’art qui m’ont touché profondément

Les oeuvres d’autres artistes peuvent également être une source d’inspiration pour nous. Noter ces references au fur et à mesure qu’elles croisent notre chemin et conscientiser ce qui nous a réellement touché, est un terreau précieux pour notre propre créativité. Tenir une liste d’inspirations au sein de notre journal créatif ou dans notre journal intime, peut être une belle façon pour créer ce répertoire inspirant, en toute simplicité. D’autres préfèreront tenir carrément un journal d’inspirations.

Pour noter mes idées spontanées, du moins, celles que je trouve intéressantes 

L’inspiration ne vient pas que de l’extérieur. Si nous sommes attentifs à nos pensées, même à notre dialogue intérieur nous découvrirons que des “fleurs d’inspiration” cherchent à pousser entre les “mauvaises herbes” de notre mental. Et plus il y a de fleurs, moins il y a de mauvaises herbes.

Pour marquer mes rêves et mes plus beaux objectifs de vie

Quoi de plus inspirant que nos plus beaux rêves. Les écrire noir sur blanc, les relire et les reformuler périodiquement permet d’imprégner nos vies de leur souffle inspirant et motivant.Et de cheminer vers leur réalisation. 

Astuce N#2: Collectionner

Les Collections Matérielles 

Quand j’étais enfant je collectionnais les enveloppes de friandises du monde entier et des serviettes de table avec des motifs de surface qui me fascinaient. Ma boîte de collection était ma trésorerie. 

Aujourd’hui, ayant adopté un mode de vie plus sain, je ne collectionne plus les friandises et leurs emballages, mais j’ai gardé ma passion pour les beaux motifs de surface. 

Ces motifs ne sont pas que sur les serviettes de table, mais sur toute sorte de supports: tissus, papeterie, papier – peint, objets… et on trouve facilement dans mes collections toute sorte de motifs qui me fascinent. 

Un autre exemple de collections matérielles sont les boites de mots, de citations ou d’images qui nous interpellent, des elements de la nature, des objets de toute sorte…

Collectionner ce qui nous fascine permet d’étudier et d’approfondir nos champs d’intérêt. Ne serait-ce que le fait de brasser de temps en temps nos collections, notre mental se nourrit d’images, de références, d’idées…

Les Collections Numériques

Je compte dans cette catégorie tous mes fichiers de photos et de vidéos. Mais cela concerne aussi les tableaux Pinterest, et toute forme de documents virtuels, voire un repertoire de sites internet et de blogs qui nous inspirent.

Astuce N#3: S’inspirer de nos propres expériences  

Amitié entre une jeune femme et un paon

Nos expériences de vie

Nos experiences de vie peuvent également nous servir de source d’inspiration. Si le temps vous le permet, écrivez périodiquement vos experiences de vie les plus significatives. Je suis sûre qu’en peu de temps, vous auriez plein de ressources de la vraie vie et de votre propre vécu pour inspirer d’autres.

Nos relations avec d’autres personnes

Certaines personnes que nous rencontrons sur notre chemin peuvent tout autant être une source d’inspiration. Le plus important reste, encore une fois, de conscientiser ce qui nous inspire le plus dans ces rencontres et dans ces personnes : leur style vestimentaire ou leur style de vie, leur elocution, leur façon d’être, leur charisme, leur sens de l’humour, des qualités spécifiques, leur façon de penser ou d’entrer en relation avec d’autres…

Astuce N#4: Jouer

a kid with multicolored hand paint
Photo by Sharon McCutcheon on Pexels.com

L’artiste aime jouer avec:

  • Les matériaux 
  • Les techniques
  • Les elements et les principes de l’art 
  • Les formes et les contenus de son art
  • La presentation et la déclinaison de ses oeuvres 

Quelque soit notre âge, le fait de jouer, ouvre des portes de découvertes à l’infini.

Laisser une place à l’imprévu, se prendre moins au sérieux, s’autoriser à faire des erreurs sans trop de risques, expérimenter, se laisser surprendre, s’émerveiller …

Quel meilleur terreau pour l’inspiration.

Astuce #5: Prendre des Bols de Silence

Soleil au-dessus des montagnes

Nous baignons dans un univers chargé en information et les sources d’inspiration sont réellement partout. Nos sens sont constamment sollicités, au point où, parfois, l’inspiration a besoin de frayer son chemin à travers cette “forêt de sollicitations sensorielles”.

S’accorder des moments off-line, des moments contemplatifs et calmes…contribue à la clarté de notre esprit et à l’approfondissement de nos pensées. Nous devenons soudainement plus permeable à l’inspiration, aux aspect subtils de la vie, à ce qui passe inaperçu dans le brouhaha du quotidien.

Voici quelques idées simples pour réduire l’excès de sollicitations sensorielles de l’extérieur, faciliter l’intériorisation, calmer, voire arrêter le tourbillon de nos pensées automatiques et entrer dans le Silence:

  • Méditer
  • Respirer profondement en se concentrant sur sa respiration
  • Marcher dans la nature
  • Faire des exercices de Yoga
  • S’accorder une ou plusieurs journées de jeûne médiatique

Quelque soient nos domaines d’intérêt et d’activité, nous avons tous besoin d’inspiration créative. Cet aperçu synthétique d’astuces pour cultiver mon inspiration n’est pas exhaustif. N’hésitez pas à partager vos propres astuces en commentaire. Je serais ravie d’apprendre également quelles sont vos préférées.

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *