Le JOURNAL CRÉATIF – un outil magique pour s’élever par l’art

Journaux créatifs

 “L’art est un outil puissant pouvant aider chacun à entrer en contact avec ses profondeurs”.

Anne-Marie Jobin
Pages de journal créatif

Qu’est-ce qu’un journal créatif ?

Le journal créatif est un journal intime un peu particulier, car il accueille sur ses pages aussi bien l’écriture que le gribouillage, le dessin, le collage et le découpage de façon originale et créative.

Faut-il avoir des dons artistiques pour tenir un journal créatif ?

Non, il n’est absolument pas nécessaire d’être « doué » en écriture ou en art. Le journal créatif est un outil d’exploration de soi, de dialogue avec notre « Moi Profond », avec notre Présence Magique. Il ne vise pas le développement littéraire ou artistique, mais le développement de l’être que nous sommes.

S’agit-il d’une méthode d’art-thérapie ?

Non, le journal créatif en soi-même n’est pas de l’art-thérapie, car il peut être utilisé en dehors de tout cadre thérapeutique, et ne nécessite pas la présence d’un thérapeute.

Néanmoins, le journal créatif peut être un excellent outil complémentaire dans une démarche thérapeutique, car il offre de nombreuses possibilités d’exploration de nos mondes intérieurs.

Il peut également être utilisé comme outil complémentaire dans toute démarche éducative, car il offre un terrain de questionnements, de réflexions, d’idées et permet de s’approprier un savoir à la lumière de notre propre créativité.

A quoi cela peut servir de tenir un journal créatif ?

Page d’un journal créatif - arbre riche en couleurs

« Son objectif clé : jeter l’ancre vers le centre de soi-même, créer un espace pour laisser émerger les ressentis intérieurs et ainsi avoir accès à ses ressources personnelles. »

Anne-Marie Jobin

Voici 10 fonctions du journal créatif (mais la liste n’est pas exhaustive) :

  1. Exprimer et clarifier nos ressentis, nos émotions, nos pensées
  2. Dialoguer avec notre Être profond et mieux nous connaître ; être en contact avec ce qu’il y a de plus profond en nous
  3. Trouver des solutions originales à des conflits ou des problèmes insolubles.
  4. Prendre du recul, voir au-delà des apparences pour faire de meilleurs choix et devenir acteurs et créateurs conscients de notre vie.
  5. Donner du sens à notre vie et vivre nos passions
  6. Stimuler notre créativité, vaincre nos peurs et nos blocages
  7. Prendre soin de notre enfant intérieur en développant l’esprit de jeu, la spontanéité et l’authenticité
  8. Améliorer nos relations avec nous-même et notre entourage
  9. Se détendre et vivre le moment présent, diminuer le stress, les tensions, l’anxiété
  10. Explorer différentes techniques artistiques

De quel matériel ai-je besoin pour tenir un journal créatif ?

Matériel de journal créatif
  • Un cahier à pages blanches (choisissez le format selon vos goûts personnels : un grand format donnera plus d’espace à votre expression, un petit format sera plus pratique à transporter si vous voulez l’emporter partout où vous allez).
  • Des crayons de couleur
  • Des feutres à pointe fine et à pointe large
  • Des pastels gras ou des pastels secs
  • Des ciseaux
  • De la colle
  • Des magazines et des papiers divers pour les collages

Comment tirer le meilleur bénéfice de la pratique du journal créatif ?

Page d’un journal créatif - papillons en pastels gras

Très souvent, pris dans la frénésie du quotidien, croulant sous le poids de 1001 taches et devoirs, exigés par notre société moderne, « connectés » à une multitude d’appareils électroniques, de sources d’information et de sollicitations, nous vivons « déconnectés » de notre nature profonde, de notre Être véritable. Nous ne savourons plus la vie, nous la subissons et nous perdons son sens.

Pour passer du mode « déconnecté » au mode « connecté », nous avons besoin :

de nous arrêter,

de créer un espace de rencontre avec notre Être profond, et

d’établir une pratique régulière, favorisant cette reconnexion permanente.

Le journal créatif est un outil, parmi d’autres, pour rétablir cette connexion vitale. Il va ouvrir des portes vers un monde beaucoup plus vaste que notre monde conscient. Certains psychologues comparent notre inconscient à la partie cachée d’un iceberg, beaucoup plus grande que sa partie visible à la surface de l’eau. Ce monde plus vaste abonde de ressentis subtils, d’informations codées en symboles dans nos rêves et dans notre imaginaire, d’intuitions, et d’un nombre considérable de solutions à tous nos problèmes, voir à tous les problèmes de l’humanité…

Malheureusement, nous cherchons rarement les solutions dans le « plus vaste ». Souvent nous ne faisons même pas l’effort de Lui demander conseil ou de jeter un œil vers cet Espace Infini, pourtant bien plus inspirant que notre logique humaine. Nous nous ruons vers des « pseudo-solutions » en rationalisant, en pesant « les pours » et « les contres », en demandant l’avis des gens autour de nous…  Nous nous heurtons contre des murs et nous sommes de nouveau en recherche de sens, car nous avons fait l’erreur de nous débrancher, individuellement et collectivement, de notre Être profond.

Un outil d’expression ou une pratique spirituelle ?

Journal créatif - page Création

Le journal créatif n’est pas un simple lieu d’expression de nos pensées et de nos sentiments. Il peut devenir une véritable pratique spirituelle, car l’Être profond répond à nos appels, à nos questions. Soudainement, nous sommes surpris d’entrer en contact avec notre vitalité, de recevoir une inspiration, de voir les situations d’une façon nouvelle et d’accéder à des solutions inhabituelles, presque « magiques ». Mais le but n’est pas d’expérimenter « cette grâce » occasionnellement .

Le but est de réapprendre à vivre à partir du centre de notre être en permanence et depuis ce centre, donner vie à des projets qui ont de l’âme.

Arums – J 49 / 365 jours de photographie zen

Arums dans la nature
Arums dans la nature.

Les arums sont considérées comme symbole de pureté et de beauté, mais aussi comme symbole de la profondeur de l’âme. La forme de ces fleurs rappelle le calice, le Graal, rempli d’un nectar miraculeux, symbol d’abondance et de nourriture spirituelle.

Tout comme la nourriture physique substantielle, mon être a également besoin d’un autre type de nourriture, plus subtile, que j’appellerai tout simplement, nourriture spirituelle. Tout ce qui réchauffe notre cœur, agrandit notre âme, rallume notre enthousiasme et notre amour pour la vie, illumine notre mental, élève notre conscience, tout cela fait partie de notre nourriture spirituelle. 

Aujourd’hui je m’accorde autant de moments pour me nourrir spirituellement que de repas dans la journée. Je fais une liste de pratiques qui pourraient me servir de nourriture spirituelle: méditation, prière, contemplation musicale, quelques minutes dans le grand, grand silence, lecture d’un livre de sagesse, découverte d’un film inspirant, une pratique créative…

Je vous encourage de faire votre propre liste de nourritures spirituelles, puis d’essayer de prendre plusieurs repas spirituels dans la journée. Partagez votre expérience dans les commentaires.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Confiance – J 48 / 365 jours de photographie zen

Rencontre avec un papillon
Papillon blanc dans les mains d’une jeune femme

Quelle joie de voir ce petit papillon se poser avec confiance dans mes mains. Il y reste un bon moment explorant chaque pli et chaque sillon, sautillant sur ma peau, agitant ses antennes et bougeant doucement ses ailes, comme pour entrer en communication avec moi.

Accueillir ce petit être dans la confiance me semble si précieux.

La confiance, cette qualité si importante et pourtant si fragile, suppose qu’on remet quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui. Ce petit papillon abandonne son corps tout entier à ma bienveillance et à ma bonne foi. Quelle responsabilité et quel privilège à la fois!

La confiance est au cœur de l’amitié et de toutes les relations humaines, aussi bien professionnelles que familiales, amoureuses ou amicales.

Sans confiance il n’y aurait même pas la possibilité de bâtir ou de vivre quelque chose ensemble. En même temps, cela implique des prises de risque car le dépositaire de notre confiance peut ne pas être à la hauteur de nos attentes.

Parfois, nous sommes enclins à faire confiance spontanément, sans savoir exactement pourquoi, de façon intuitive, et c’est probablement le cas de ce petit papillon.

Aujourd’hui, je médite sur la confiance. Suis-je un être digne de confiance pour chaque personne de mon entourage? Dans quelle mesure suis-je, moi-même, prête à faire confiance? Est-ce facile ou difficile pour moi? Qu’en est-il de ma confiance en moi-même et dans la vie?

J’imagine que la confiance est comme ce petit papillon, à la fois fragile et courageuse, libre et spontanée. Souvent elle papillonne à la recherche de l’être sur qui elle pourrait se poser en sécurité. Sa fragilité fait croître la conscience et la responsabilité.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Ange – J 39 / 365 jours de photographie zen

Statue d’ange dans un jardin
Statue d’ange avec un oiseau dans un jardin

Tous les jardins ont un Ange Protecteur et une multitude d’angelots qui s’y promènent invisibles aux yeux des humains. La présence de ces amis célestes silencieux est parfois symbolisée par quelques statues dans nos parcs, comme pour nous rappeler que nous marchons sur une terre divine, dans un espace protégé et choyé.

Les anges aiment la beauté et l’harmonie, la paix, la sérénité, le silence. 

Combien de fois, en me promenant dans un jardin, je me suis sentie apaisée, heureuse, aimée, libre ou inspirée.

Prenons le temps aujourd’hui de nous promener dans un jardin ou dans un parc, conscients de la présence discrète de nos amis célestes. Et pourquoi pas planter de nouvelles fleurs, un arbre ou un arbuste, dédiés à un ange particulier, dans notre propre jardin, si nous en avions un.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Angéliques salutations

Stella

Décoration florale – J 37 / 365 jours de photographie zen

Décoration avec des fleurs dans l’eau
Décoration d’intérieur avec des roses flottantes dans l’eau

Une simple décoration florale peut changer complètement l’ambiance d’un lieu, égayer la pièce, remplir l’air de poésie, apporter une touche d’harmonie, élever nos pensées.

Depuis mon enfance, j’ai toujours aimé jouer avec l’arrangement des fleurs pour tresser des couronnes, faire de jolies bouquets dans un vase, inventer des compositions florales ou créer des décorations poétiques dans des coupelles remplies d’eau. Cela me plonge dans un état contemplatif, voire méditatif et me permet de célébrer ma connexion avec la nature.

Si le cœur vous en dit, créer votre composition florale, photographiez-la et partagez-la dans les commentaires. Vous pouvez aussi l’envoyer à mon adresse e-mail avec votre nom et prénom, et je prendrais le soin de rédiger un article, présentant vos créations.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Artistiques salutations

Stella

Lac – J 36 / 365 jours de photographie zen

Lac en Californie, près du mont Shasta
Lac en Californie, près du mont Shasta

La grande surface de ce lac paisible s’offre, tel un miroir, aux visages changeants du ciel. Aujourd’hui un vent léger caresse son corps sensible et froisse sa robe aquatique de quelques plis fins ondulants. Le soleil y plonge ses rayons dorés, faisant scintiller la surface irisée de l’eau et ajoute une touche de féérie au paysage. 

Mais les profondeurs du lac restent toujours calmes et non affectés par les changements de surface. 

En contemplant ce lac, j’apprends que, moi aussi, je peux garder un calme profond, imperturbable quelque soient les conditions extérieures, agréables ou désagréables, froissant mon humeur ou l’ensoleillant.

Aujourd’hui, je cherche à prendre conscience de ces deux parties de mon corps émotionnel: ses profondeurs paisibles, immuables, et sa surface sensible, plus ou moins réactive, selon les circonstances. 

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Avec toutes mes salutations paisibles et aimantes

Stella

Dôme de paix – J35/365 jours de photographie zen

Feuillage d’un grand arbre
tronc et feuillage d’un très haut arbre

J’approche ce géant de la nature. Je suis de mon regard son tronc majestueux, droit et solide, tel un pilier de cathédrale. Je lève lentement mes yeux. J’ai l’impression que ce « pilier d’écorce et de sève » n’a pas de fin. Il plonge dans l’infini. 

Mais, soudainement, quelle surprise! Mon regard frôle une douce lumière verte mêlée à quelques rayons de soleil, tamisés par une couronne de branches enchevêtrées: un dôme de paix. 

Je reste quelques instants sous cette coupole de paix. Je fais taire mes pensées. Je calme mes émotions. Loin de l’agitation urbaine, j’absorbe dans le silence la paix qui s’offre à moi. 

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Point de vue – J 26 / 365 jours de photographie zen

Rose rose sur le fond d’un ciel nuageux
Rose sur le fond d’un ciel nuageux

Voici une rose tout à fait ordinaire de premier abord. Mais changeons de point de vue pour l’observer et la photographier. Et voilà qu’elle acquiert un nouveau visage, un caractère que nous ne lui soupçonnions pas auparavant.

Rose sur le fond d’un ciel nuageux

Sur le fond de ce ciel bleu nuageux, cette simple rose devient un personnage à part entière.

Quand nous changeons de point de vue, les choses ordinaires peuvent devenir uniques et exceptionnelles. Soudainement, elles révèlent leurs qualités cachées, racontent des histoires…

Aujourd’hui, je m’entraîne à changer de point de vue sur tout ce que je considère comme ordinaire et banal dans mon monde. Je fais l’effort de voir la vie avec de nouveaux yeux.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

N’hésitez pas à partager cet article avec quelqu’un qui s’en réjouirait.

Bien artistiquement

Stella

Comment “s’élever par l’art” ?

Silhouette blanche élancée avec les bras levés vers le ciel, fond jaune, lumineux

3 clés fondamentales

L’œuvre d’art fait appel aux sens, aux émotions, à l’intellect et à l’intuition.

La création artistique sollicite ces derniers, mais engage aussi notre capacité d’action. C’est seulement par l’action que nos idées peuvent se manifester et prendre forme.

L’art n’est pas une rêverie désincarnée. L’art met notre être tout entier en mouvement dans le processus de création.

C’est justement l’ACTION créative qui nous permettra de sortir de notre zone de confort pour découvrir nos potentiels cachés, nous élever au-delà de nos limites et nous réaliser.

Malheureusement, dès qu’il s’agit de poser une action beaucoup de personnes se sentent bloquées par la peur de ne pas savoir comment faire, de ne pas avoir les bonnes techniques ou des compétences spécifiques.

un personnage qui a les bras levés vers le ciel - création en papier découpéLa bonne nouvelle est que pour pratiquer l’art à des fins de développement personnel, vous n’avez besoin d’aucun pré-requis, d’aucune technique ou capacité artistique particulière. Seul le “LÂCHER-PRISE” compte. Car ce n’est pas le résultat (selon nos critères limités) qui est important, mais le processus, le cheminement, l’instant présent.

L’attitude de “lâcher-prise” débloque une série de prises d’actions saines et fondamentales pour notre bien-être, telles que l’exploration, l’expérimentation, la découverte, le jeu, la création… 

S’il y a une clé fondamentale pour réussir à “s’élever par l’art”, c’est bien celle-là:

AGIR avec un certain “LÂCHER-PRISE”, un certain détachement. 

Ajoutez à ces deux ingrédients (ACTION + LÂCHER-PRISE), un troisième ingrédients indispensable – LA PERSEVERANCE, et votre démarche portera tous ses fruits d’accomplissement. garçon en blanc qui court en liberté dans la nature (collage en papiers découpés)

Voici,donc, les trois attitudes fondamentales ou le trio de la réussite:

ACTION + LÂCHER-PRISE + PERSEVERANCE

Pour agir à travers l’art, avec lâcher-prise et persévérance nous avons besoin d’outils, tout comme pour agir dans n’importe quel autre domaine de la vie.

Une multitude d’outils

Toutes les manifestations de l’art (la musique, le chant, le dessin, la peinture, les arts plastiques, l’écriture, le théâtre, la danse, la sculpture…) peuvent être utilisées non seulement en tant que simples outils de bien-être. Elles peuvent devenir, avec le temps et l’approfondissement du travail, le chemin de l’être “limité” vers l’Être “illimité”.

En effet, il y a une multitude d’outils et il faut faire des choix selon notre propre sensibilité.

Certaines personnes préfèrent approfondir une seule démarche artistique. D’autres, au-contraire, trouvent leur accomplissement en explorant différents arts et le dialogue entre les arts.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, et nos besoins artistiques peuvent varier au cours de notre vie. L’essentiel est d’écouter notre désir du cœur, notre intuition ou la petite voix de notre “enfant intérieur”.

Voici mes outils de prédilection: Art activities: music instruments, diy and art activities

  • le dessin et la peinture
  • les arts plastiques
  • la photographie
  • le land-art
  • la musique
  • l’écriture et la poésie
  • le journal créatif

Ce sont ceux que j’utilise pour moi-même, ceux que je présenterai dans ce site (ne serait-ce que dans un premier temps) et à travers lesquels je peux vous accompagner.

Espérant que ce site vous apportera inspiration et réponses à vos questions, du bien-être et du bonheur, n’hésitez pas à me contacter, à me laisser un commentaire ou à me faire part de vos besoins et de vos souhaits en termes de contenu.

Stella 

Pourquoi « s’élever par l’art » ?

On peut aimer que le sens du mot Art soit: tenter de donner conscience à des hommes de la grandeur qu’ils ignorent d’eux-mêmes.

André Malraux

Que serait la vie sans art? Une vie sans architecture, ni sculpture, sans images, sans musique,sans danse, sans théâtre, sans film, sans littérature, sans poésie… En effet, une vie sans art, serait une vie sans Amour, sans Liberté, sans Génie, sans Âme, sans Création.

L’art représente une partie colossale et essentielle de notre vie, de notre quotidien, même si nous ne nous en rendons pas toujours compte. Dormir et manger, c’est indispensable, mais ce n’est pas suffisant, car l’être humain a aussi des besoins d’expression, d’affection, de réflexion et de spiritualité.

Nous sommes avant tout des êtres spirituels.

Par “êtres spirituels”, je n’entends pas des êtres appartenant à un courant religieux, mais des êtres dotés d’un Esprit, d’une Présence, d’une Force Sublime, Rayonnante, Créatrice et Inépuisable. Mettre cette Force en action, c’est prendre notre responsabilité en tant qu’êtres créateurs, s’éveiller, grandir, réaliser nos rêves, trouver des solutions aux problèmes insolubles, se dépasser, s’accomplir, et enfin, parvenir à faire de notre vie, non seulement une oeuvre d’art, mais le chef-d’oeuvre dont nous avons rêvé.

Voici 20 raisons de « S’élever par l’art »:



  1. Approfondir les recherches existantes sur la contribution de l’art dans le domaine des soins et de la santé
  2. Apporter du réconfort et du bien-être dans notre vie personnelle et dans la vie des personnes en souffrance: si une image, une photographie, une musique ou un film sont en mesure de le faire, pourquoi s’en priver
  3. Nourrir et célébrer nos liens avec la Nature – notre plus grand Professeur et Maître d’art
  4. Cultiver l’harmonie, la beauté, l’authenticité et l’esprit « zen »
  5. Prendre soin de notre enfant intérieur
  6. Cheminer, à travers l’art, vers plus de compréhension et de connaissance de soi
  7. Apaiser l’agitation mentale dans des moments difficiles
  8. Apprendre à maîtriser ou exprimer sainement nos émotions 
  9. Se libérer de blocages inconscients qui polluent et alourdissent notre vie
  10. Se détendre en éliminant nos tensions physiques, psychiques et mentales
  11. Acquérir confiance en soi et développer l’estime de soi en libérant l’artiste qui est en nous
  12. Promouvoir l’importance de la création artistique pour notre épanouissement personnel, affectif, professionnel, social et spirituel
  13. Rendre notre relation à l’art plus consciente et riche de sens
  14. Aider d’autres personnes à grandir dans l’art et à travers l’art
  15. Partager des histoires inspirantes et plein de moments exceptionnels, tirés d’expériences réelles
  16. Explorer la vie et ses inépuisables merveilles
  17. Ouvrir des fenêtres vers de nouvelles possibilités et vers des horizons encore peu connus
  18. Réveiller nos potentiels endormis, et toucher une réalité plus grande de nous-mêmes
  19. Vivre la magie au quotidien, car l’art cache d’innombrables potentialités et n’a pas fini de nous surprendre
  20. Pour que la réalisation de nombreux rêves puisse voir le jour

Telle est la recherche et l’aventure que je souhaite partager à travers ma passion artistique et à travers ce site et son blog ” S’élever par l’Art”. Puissiez-vous y trouver:

  • Des bols d’inspiration
  • Des astuces et des informations intéressantes
  • Des sources de réflexion
  • De la motivation et de l’enthousiasme pour créer et amplifier l’harmonie et la beauté autour de vous