Trop penser – J 246 du défi 365 jours de photos zen

Branches gelées  au bord du lac Huron
Tant que l’homme reste enfermé dans ses pensées, sa conscience ne peut accéder aux vérités universelles.

Penser est une des plus précieuses facultés de l’être humain. Pourtant, trop penser ou mal penser peut conduire à un enfermement dans un cercle vicieux qui gèle nos vies et notre évolution. Les pensées envahissantes qui nous polluent sont un véritable fléau pour notre bien-être.

Cherchons des astuces pour maîtriser et bien diriger nos pensées.
Respirons profondément, observons-les et acceptons de ne pas nous en accrocher. Acceptons qu’elles puissent aussi être erronées, qu’elles sont peut-être illusoires et, dans tous les cas, perfectibles. Arrêtons de penser de façon mécanique. Prenons conscience où elles nous mènent et décidons d’y aller ou pas.
N’oublions pas que: « Où je pense, je suis ».

Voici un livre que j’ai découvert récemment au cours de mon dernier voyage en avion. Il était dans la sélection « Livres Audio » de la compagnie aérienne et j’ai décidé de profiter de mon temps de vol pour le découvrir. Il s’agit du livre de Lionel Cruzille, « Se libérer des pensées – pour en finir avec l’agitation mentale ».

En complément, je vous recommande aussi la vidéo ci-dessous de la série « wake-up calls » de David Laroche.

Belle journées libre de toute pensée parasite !

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *