Nourritures subtiles – J 257 / 365 j. de photos zen

Tulipes à Giverny
Les sons, les parfums, les couleurs peuvent être des nourritures, de même que les sentiments et les pensées. Omraam Mikhael Aivanhov

Tout ce que nous absorbons à travers nos sens est une forme de nourriture. Certes, il y a des substances plus subtiles que d’autres. Nous prêtons beaucoup d’attention à la nourriture matérielle que nous savourons grâce à notre sens du goût. Et nous y prenons soin à juste titre. Mais qu’en est-il de toutes les autres formes d’énergie que nous absorbons ?

Aujourd’hui, prenons conscience de notre « alimentation énergétique » au sens très large du terme. 

  • Quelles énergies absorbons-nous par nos yeux ? Prenons conscience des images que nous offrons à notre regard au quotidien: images de violence, de souffrance, de grisaille de saletés environnantes…, ou au contraire, des énergies de beauté, d’harmonie, de sérénité, de couleurs lumineuses, apaisantes ou stimulantes… ?
  • Quelles énergies absorbons-nous par nos oreilles ? Quels sons, quelle musique nourrit notre âme ?
  • Quelles énergies absorbons-nous à travers nos narines ? Quels parfums, naturels ou artificiels, nous entourent au quotidien ?
  • Quelles énergies absorbons-nous à travers notre peau et le sens du toucher ? Comment prenons-nous soin de notre corps. Quels produit appliquons-nous sur nous-mêmes ?

Regardez le reportage documentaire d’Irène Grosjean sur l’importance de notre alimentation. Extrêmement intéressant ! Cliquez sur le lien si vous souhaitez connaître les références de son livre : La Vie en abondance.

Belle journée à tous et portez-vous bien !

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *