Lac de Tibériade – J 137 du défi 365 jours de photographie zen

Vue sur le lac de Tibériade au coucher du soleil

La paix, la sérénité, la poésie règnent sur le lac de Tibériade en cette fin d’après-midi. Imperturbable, sa surface annonce les couleurs du soleil couchant et entre en résonance avec le calme qui m’habite en cet instant précis. Ma pensée va vers les récits bibliques qui relatent le miracle de Jesus marchant sur l’eau de ce même lac, et calmant les vagues déchaînées par la tempête.

Cet épisode évoque pour moi la gestion de nos émotions dont la réponse aux « vents de la vie » est si souvent automatique et pas toujours contrôlée.

Aujourd’hui, essayons de prendre conscience quand une émotion monte en nous et nous pousse d’agir automatiquement. Efforçons-nous de ne pas réagir immédiatement, mais de prendre quelques respirations profondes et d’observer ce qui se passe en nous et autour de nous. Imaginons que nous avons la même maîtrise que Jésus et que nous avons tout le pouvoir de calmer les flots de notre mer intérieure. Exerçons ce pouvoir! Puis, décidons s’il vaut mieux garder le silence ou exposer calmement ce qui nous pèse sur le cœur.

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *