Confiance – J 48 / 365 jours de photographie zen

Papillon blanc dans les mains d’une jeune femme

Quelle joie de voir ce petit papillon se poser avec confiance dans mes mains. Il y reste un bon moment explorant chaque pli et chaque sillon, sautillant sur ma peau, agitant ses antennes et bougeant doucement ses ailes, comme pour entrer en communication avec moi.

Accueillir ce petit être dans la confiance me semble si précieux.

La confiance, cette qualité si importante et pourtant si fragile, suppose qu’on remet quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui. Ce petit papillon abandonne son corps tout entier à ma bienveillance et à ma bonne foi. Quelle responsabilité et quel privilège à la fois!

La confiance est au cœur de l’amitié et de toutes les relations humaines, aussi bien professionnelles que familiales, amoureuses ou amicales.

Sans confiance il n’y aurait même pas la possibilité de bâtir ou de vivre quelque chose ensemble. En même temps, cela implique des prises de risque car le dépositaire de notre confiance peut ne pas être à la hauteur de nos attentes.

Parfois, nous sommes enclins à faire confiance spontanément, sans savoir exactement pourquoi, de façon intuitive, et c’est probablement le cas de ce petit papillon.

Aujourd’hui, je médite sur la confiance. Suis-je un être digne de confiance pour chaque personne de mon entourage? Dans quelle mesure suis-je, moi-même, prête à faire confiance? Est-ce facile ou difficile pour moi? Qu’en est-il de ma confiance en moi-même et dans la vie?

J’imagine que la confiance est comme ce petit papillon, à la fois fragile et courageuse, libre et spontanée. Souvent elle papillonne à la recherche de l’être sur qui elle pourrait se poser en sécurité. Sa fragilité fait croître la conscience et la responsabilité.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *