Une goutte de poésie – J 191 du défi photo zen

Ah! Si seulement avec une goutte de poésie ou d’amour nous pouvions apaiser la haine du monde!
Pablo Neruda

Aujourd’hui invitons la poésie, telle une lumière magique, tout au long de notre journée. Décrivons un lieu par un poème. Choisissons un objet à «peindre » en mots. Exprimons nos ressentis, nos vœux, nos espoirs pour la nouvelle année ou pour la vie… Jouons avec les mots et les sonorités… En guise de cartes postales, envoyons des poèmes vers des gens connus et inconnus… Accrochons nos poésies à des ballons et envoyons-les dans le ciel depuis notre balcon, le toit d’un gratte-ciel ou le clocher d’une église…

De mon côté, j’ai eu l’envie d’écrire une poésie pour la Nouvelle Année. La voici :

J’écris un mot
Et j’ouvre une fenêtre
Vers la première phrase
D’un poème ou d’une lettre…

Un cri du cœur,
Un vœu ailé,
Une nouvelle fleur
Pour une Nouvelle Année.

Un poème pour voler.
Sur les ailes de mon cœur,
Un chant pour étreindre.
Mes rêves en douceur…

Quoi qu’il en soit,
Que cette Nouvelle Année.
Soit pleine de Bonheur !

Si vous avez envie de vivre une année entière en poésie et de développer votre talent de poète, voici une référence amusante, ludique, interactive et de qualité, qui fera le bonheur de tous les poètes en herbe (enfants ou adultes) : « Carnet du (presque) poète » de Bernard Friot.

Cet agenda poétique et magique vous fera découvrir, au fil des jours, des langages multiples et de nombreux textes. Il vous invite à entrer dans un rythme, une musique, un espace, à expérimenter, à oser, à manipuler, à inventer, à imiter, à rafistoler… pour affirmer votre voix.

Belle journée à toutes et à tous, pleine de poésie !

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *