Pardon – J 53 du défi 365 jours de photographie zen

Dahlia blanche

J’ai envie d’appeler cette dahlia rayonnante, la fleur à mille bras. Elle me fait penser à certaines représentations de Quan Yin, connue encore comme la déesse à mille bras de la tradition spirituelle chinoise. Pleine de compassion Quan Yin tend ses multiples bras, tels des rayons de soleil sortant de son corps, pour secourir ceux qui l’appellent, apaiser les souffrances, éveiller la compassion, susciter la miséricorde et faire naître le pardon dans les cœurs des humains. 

Qu’est-ce qui nécessite compassion et pardon dans ma vie? Quels sont ces points obscurs qui ne sont pas encore libres et m’empêchent d’avancer, de guérir ou de m’épanouir à la hauteur de mes aspirations? 

Je prends conscience d’un de ces points obscurs et j’envoie à cet endroit un puissant rayon de lumière blanche. Un des bras multiples de la Déesse de la Compassion se pose sur la plaie en question et l’énergie rayonnante du pardon efface toute trace d’obscurité. À la place, une fleur blanche étoilée, telle une dahlia épanouie, déploie ses pétales dans toutes les directions.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *