Jeu de dessin N°17 – Pêle-Mêle de formes et de visages

Ce jeu s’inscrit dans le prolongement du précédent. Il aiguisera votre sens de l’observation et vous aidera à dessiner des personnages originaux. De plus, il vous apportera plein de bonne humeur à travers la découverte de vos personnages hauts en couleurs.

Matériel

  • carnet de croquis ou feuilles individuelles
  • crayon de papier
  • feutre foncé à pointe fine ou stylo bille 
  • Couleurs : au choix crayons de couleurs, ou feutres, pastels, peinture, papier de construction de différentes couleurs …
    Remarque: tous les jeux sont praticables aussi bien avec du matériel classique (cité ci-dessus) qu’avec un carnet de croquis numérique et des outils digitales. C’est la démarche qui compte.

Exploration

  • Commencez par dessiner une multitude de formes différentes, à distance l’une de l’autre : un rond, un ovale, un carré, un rectangle, un triangle, un losange, un hexagone…, un cœur, une goutte, une forme de poire…
  • Transformez chacune de ces formes en visage
  • Sollicitez votre imagination et variez non seulement la forme des visages, mais aussi les formes et le placement des yeux, du nez, de la bouche, des sourcils…
  • Si vous le souhaitez donnez un nom à chacun de vos personnages

Pour aller plus loin

  • Rappelez-vous les expressions que nous avons dessinées dans le jeu N°16 – « Loto des expressions »
  • Mélangez les différentes formes de visages et les différentes expressions
  • Coloriez vos personnages
  • Et si vous essayiez de les « dessiner » autrement qu’avec des outils de dessin ? Sans stylo, sans crayon, sans feutre, sans peinture … Mais seulement avec du papier et des ciseaux, par exemple.
  • Osez expérimenter et amusez-vous avec ces personnages hauts en couleur qui prennent forme entre vos mains

Au-delà du dessin

Prenez le temps de regarder vos personnages de près et de loin.

Avez-vous un personnage préféré ? Un qui vous attire particulièrement.

Avez-vous créé un personnage qui vous repousse ?

Et si on voyait chaque personnage comme le visage d’un état qui nous habite à un moment donné ?

Un fait curieux

L’être humain connaît mieux le visage des autres. Mais il a beaucoup plus de mal à se représenter son propre visage dans tel ou tel état émotionnel, ce qui est tout à fait normal. Mis à part de se regarder constamment dans un miroir, tout au long de la journée pour la moindre petite mimique ou émotion, nous savons mieux à quoi ressemblent les autres quand ils sont en colère, surpris, effrayés ou enthousiaste… Pour cette raison, l’être humain s’identifie plus facilement dans des représentations stylisées que dans des représentations réalistes. Les représentations réalistes sont souvent identifiées à quelqu’un d’autre, mise à part d’être en face de son propre portrait. Les représentations stylisées tendent vers un langage plus universel que chacun s’approprie à sa manière en y voyant, bien souvent, quelques facettes de soi-même.

Idée créative d’activité avec les enfants :

  • Vous pouvez réaliser des visages de toutes les formes et de toutes les expressions, en papier découpé (sans les coller sur des feuilles). Chaque visage serait une pièce détachée.
  • Vous pouvez réaliser cette collection de visages au fur et à mesure, avec les états émotionnels que vos enfants expérimentent à un moment donné.
  • Rangez cette collection de visages dans une boîte
  • Quand l’enfant a du mal à exprimer ou à gérer un état émotionnel fort qui cherche à l’envahir, ouvrez la boîte et demandez à l’enfant de choisir le visage qui correspond au mieux à ce qu’il ressent, et peut-être l’inciter à mettre quelques mots dessus.
  • A distance de l’état émotionnel fort, apprenez à l’enfant de prendre ces « personnages en papier » dans ses mains et de leur envoyer de l’amour, des pensées positives, de leur parler…

Belle journée pleine de bonne humeur !

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *