Face à l’horizon – J 169 / 365 j. de photographie zen

Face à l’horizon au bord de la Mer Noire

J’aime laisser mon regard se perdre sur l’horizon infini de la mer. Cet espace sans limites, sans cloisons, où ciel et mer se miroitent l’un dans l’autre jusqu’à se fondre à certaines heures de la journée, ouvre ma conscience à l’infini, à une dimension de moi-même au-delà de ma réalité humaine.

Aujourd’hui, osons plonger nos regards vers l’infini. Imaginons un paysage ouvert, avec une ligne d’horizon libre de tout obstacle. Puis, osons rêver ! Et, comme le suggère Saint Exupéry, cherchons comment faire de notre vie un rêve et de nos rêves une réalité. Après avoir rêvé, mettons-nous en action et plantons quelques graines pour faire germer nos rêves dans la réalité.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *