Envol – J 142 du défi 365 jours de photographie zen

Un moineau prenant son envol vers la mer

Il n’est pas facile de prendre son envol quand on est petit, face à l’immensité de la mer. Pourtant, très souvent la vie nous demande de nous dépasser, de surmonter nos peurs et d’oser. C’est le prix de l’accomplissement: une véritable victoire sur nos peurs et nos freins intérieurs.

Aujourd’hui, Rappelons-nous au moins une situation de notre vie devant laquelle nous avons eu peur, mais malgré la peur, nous avons agi, nous avons pris un envol et nous avons pu accomplir ce qui nous tenait à cœur. Il y a si peu de différence dans l’écriture des mots « peur » et « cœur ».  Et pourtant, l’un est l’opposé de l’autre. Pour moi, l’antidote de la peur se trouve dans le cœur.

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *