Dialogue avec soi-même – J 233 / 365 j de photos zen

Je me suis toujours demandé si parler à soi-même, était un monologue ou un dialogue.
Ardit Beqiri

Avons-nous suffisamment conscience que nous sommes dans un dialogue permanent avec nous-mêmes ? Quel est ce dialogue ? Est-il sans importance ?

En réalité, ce dialogue conditionne grandement notre vie, car il établit un programme inconscient dans notre cerveau, selon lequel notre vie se déploie.

Aujourd’hui, écoutons ce dialogue permanent. Si des phrases négatives surgissent dans notre esprit, telles que « Je suis nul », «  Je n’y arriverai jamais », «  Je ne suis pas à la hauteur »… remplaçons-les immédiatement par une affirmation contraire. Disons au plus profond de nous: «  J’annule cette pensée. Je vais y arriver… Je suis plein de capacités et de talents… Je crois en moi… Je suis capable de transformer cette situation en merveille.

Nous nous flagellons trop souvent pour ce que nous sommes ou ne sommes pas, pour nos manques, pour nos vulnérabilités. Mais, en réalité, ces manques et ces vulnérabilités peuvent être une force, voire notre plus grand levier de réussite si nous savons en tirer profit. Alors, cessons tout dialogue destructif avec nous-mêmes, changeons de point de vue et créons de la magie avec ce que la vie nous donne ( que nous le percevons comme positif ou négatif). Pour aller plus loin, je vous invite à découvrir deux ouvrages de Brené Brown:

En vous souhaitant une très belle journée dans un dialogue positif avec vous-mêmes et beaucoup d’authenticité.

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *