Dessiner avec rapidité et précision – Jeu N°12

Ce jeu permet de travailler sur la coordination œil – main, si précieuse pour améliorer la qualité du trait, et le rendu des dessins en général. Plus vous maîtriser cette coordination, plus vos coups de crayons seront affirmés, confiants et fidèles à vos intentions.

Matériel

  • carnet de croquis ou feuilles individuelles
  • crayon de papier
  • feutre foncé à pointe fine, stylo bille…
  • un médium de couleur (crayons de couleur, feutres, peinture …)
    Remarque: tous les jeux sont praticables aussi bien avec du matériel classique (cité ci-dessus) qu’avec un carnet de croquis numérique et des outils digitales. C’est la démarche qui compte.

Exploration

1ère Partie

  • Commencez par tracer des points cibles dispersés sur votre feuille. Vous pouvez également utiliser les documents visuels ci-dessous.
  • Le but de ce jeu est de relier les points – cibles par une ligne droite avec un geste très rapide. Un peu comme dans un jeu de fléchettes.
  • Evitez les gestes lents, saccadés, trop minutieux. Pratiquez des coups de crayons spontanés, intrépides, tout en cherchant un maximum de précision.

2e Partie :

  • Toujours avec un geste très rapide, reliez deux points – cibles par une courbe, en passant par un point intermédiaire.
  • Vous pouvez utilisez la feuille d’expérimentation ci-dessous ou préparer votre popre feuille en la personnalisant.

Astuce : Pour améliorer la précision de votre geste ne regardez pas la pointe de votre crayon. Fixez de regard la cible, le point de destination. Votre main trouvera d’elle-même la trajectoire exacte et votre trait sera beaucoup assuré et précis.

Avec un peu d’entrainement, votre coordination œil – main augmentera considérablement et déliera votre coup de crayon.

Pour aller plus loin

  • Refaites le même exercice en prenant d’autres choix pour créer des liens entre les points-cibles. Créez de nouvelles trajectoires entre les mêmes points.
  • Selon votre façon de relier les points, vous allez obtenir des figures abstraites différentes
  • Transformez une de ces feuilles d’exercice en œuvre d’art.
  • Essayez d’obtenir un résultat abouti qui vous satisfait.
  • Coloriez vos figures ou remplissez-les de motifs décoratifs ou de textures, tel un patchwork abstrait et poétique à la fois.

Partage de créations

Au-delà du dessin

Cet exercice démontre bien comment fonctionne notre cerveau : il a besoin de fixer la cible pour trouver le chemin. Combien de fois, nous nous accrochons tellement sur les embuches de la trajectoire. Combien de fois nous nous crispons pour réaliser un tout petit pas. Et ce petit pas est bien souvent hésitant, maladroit et finalement peu satisfaisant. Nous avons toujours le souhait de marcher vers notre but, mais faute de le fixer fermement, parfois nous le perdons de vue et nous atterrissons à côté. En fixant de notre attention les petits pas, au lieu de fixer notre cible, nous confondons notre objectif final avec ses étapes intermédiaires. Ces petites étapes intermédiaires, si elles sont exécutées avec peu de précision, nous conduisent ailleurs que sur le but que nous nous étions fixés au départ.

Aujourd’hui, clarifiez au moins un de vos objectifs de vie et essayez de poser des petits pas vers cet objectif. Ne perdez pas de vue le but que vous souhaitez atteindre, votre idéal. Comme en dessin, cela demande de l’entrainement et des exercices réguliers. Néanmoins, avec la pratique nous gagnons en maîtrise et nous nous rapprochons de plus en plus des résultats souhaités.

Belle journée de petits pas assurés et intrépides vers vos plus beaux objectifs de vie.

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *