Dessiner à l’envers – Jeu n°2

C’est un excellent exercice pour notre cerveau droit. La partie gauche de notre cerveau analyse l’image et tente de reproduire ce que nous savons déjà, au lieu de dessiner ce que nous avons réellement devant nos yeux. La partie droite voit l’objet plutôt de façon abstraite, sans chercher à reproduire nos concepts et nos connaissances mentales antérieurs. Ce jeu permet de s’entraîner à voir notre modèle de façon abstraite (sous forme de traits, de courbes et d’angles), tel qu’il est, comme un objet complètement inconnu.

Matériel

  • choisissez pour modèle une image (photographie, dessin) relativement complexe
  • médium de votre choix: crayon, feutre, stylo bille…
  • votre carnet de croquis

Expérimentation

  • Choisissez un modèle (une illustration, une photographie) relativement complexes
  • Tournez votre modèle à l’envers (à 180°)
  • Dessinez-le en vous concentrant sur chaque trait, sa direction, les angles entre chaque ligne, les distances entre deux traits…
  • Au lieu de penser que vous êtes en train de dessiner ce que votre modèle représente, dites-vous plutôt : « Cette ligne est légèrement courbe, puis elle redescend vers la droite, ensuite elle remonte tout droit à 90°… » Pour mieux conscientiser ce que vous voyez, vous pouvez décrire le trajet de chaque ligne à voix haute.
  • Après avoir fini, retournez votre dessin à l’endroit et même s’il n’est pas parfait, prenez en considération tous les éléments que vous avez réussi. Vous serez probablement étonnés de découvrir à quel point votre cerveau a su guider votre main avec une étonnante précision, même dans une situation plutôt inhabituelle, déstabilisante.

Pour aller plus loin :

Réalisez deux dessins: un avec le modèle à l’endroit et l’autre avec le modèle à l’envers. Comparez vos deux dessins. Qu’avez-vous réussi mieux avec chacune des deux méthodes?

Pensons à quelque chose dans notre vie que nous avons l’impression de connaître très bien. Cela peut être un objet (un appareil technologique, un instrument de musique, une voiture…) une personne (notre bien-aimé, nos enfants, un parent, un ami…), un paysage qui nous interpelle, une maison, un endroit… A partir d’une photo ou d’une image sur internet, essayons de dessiner le sujet de notre choix à l’envers, en le voyant avec des yeux neufs, tel un sujet complètement inconnu, abstrait, que nous approchons pour la toute première fois.

Réflexion 

Très souvent nous pensons connaître les choses, mais en réalité ce que nous connaissons c’est le concept, la représentation dans notre esprit en rapport avec cette chose. Finalement, nos idées, nos connaissances s’avèrent souvent éloignés de la réalité ou du moins très parcellaires et incomplètes. Essayons d’aborder la vie autant que possible avec un regard constamment renouvelé. Gardons toujours cette humilité intérieure, qui nous rappelle que même si nous connaissons beaucoup de choses dans les domaines qui nous sont les plus familiers, en réalité, nous en connaissons très peu et nous pouvons toujours en apprendre davantage, parfois simplement en changeant d’approche ou d’angle de vue…

Partage de créations

Belle journée pleine de découvertes des formidables capacités de notre cerveau.

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *