Comment reconquérir son pouvoir intérieur grâce à l’art

On a tous entendu parler du lien entre l’art et le pouvoir, ou plus précisément de l’utilisation de l’art au service du pouvoir. Tellement d’encre a coulé sur ce sujet ! De plus, c’est un grand classique des programmes du collège et du lycée. Mais de quel pouvoir parle-t-on ? Quasiment tous les écrits abordent le sujet en rapport avec le pouvoir politique, le pouvoir d’influencer l’opinion des masses, le pouvoir de convaincre, de persuader, de défendre une cause… Bref, le pouvoir extérieur, sous une forme ou une autre.

Dans cet article j’ai décidé d’aborder ce sujet sous un nouvel angle : le lien de l’art avec notre pouvoir intérieur – le pouvoir que nous avons sur nous-mêmes et sur notre vie.

La première question qui se pose, dans toute sa simplicité, est : Comment utiliser efficacement l’art pour améliorer nos vies ? Oui, j’ai bien dit « efficacement », car l’efficacité est indispensable si on veut obtenir des résultats, non pas rêvés, mais tangibles pour nous. Je ne parle pas d’efficacité en termes de rendu artistique avec des critères de résultat définis par quelqu’un d’autre. De toute façon qui peut dire à quoi doit ressembler votre art ?). Je parle d’une efficacité en termes de bien-être, de dépassement de nos limites et de création d’une vie à l’image de nos rêves.

L’objectif de toute démarche de développement personnel, c’est de nous créer une vie qui nous inspire, qui correspond à nos idéaux et d’incarner pleinement ce modèle de vie qui nous est propre.

Pour cela, le premier pas, c’est de sortir de la position de « victime » dans tous les domaines de notre vie (personnel, professionnel, familial, santé, finances, carrière, bien-être…), et de prendre pleinement notre pouvoir intérieur.

Comment utiliser l’art pour atteindre cet objectif ?

Peinture de cagette

L’art (ou plus précisément « la pratique artistique ») est un médiateur, un outil puissant qui est capable d’éveiller et d’entrainer l’exercice de notre pouvoir intérieur.

La pratique artistique nous permet de prendre conscience que les accomplissements et les résultats que nous obtenons dans notre vie sont directement proportionnels à la capacité d’exercer notre pouvoir intérieur.

Pourquoi notre pouvoir intérieur est si important ? Eh bien, c’est lui qui nous permet de transformer en quelque chose de beau, de grand, ou tout simplement en opportunité, ce que d’autres voient comme des limites, des obstacles ou des malédictions.

Prendre son pouvoir intérieur, c’est quoi exactement ?

Dans la vie, il y a des choses sur lesquelles nous n’avons pas de pouvoir, ou du moins, c’est le cas selon les apparences extérieures. Ces choses-là, qui ne dépendent pas directement de nous, sont comme elles sont à un moment donné (cela ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas changer ou évoluer). Si nous nous focalisons sur les choses dont nous n’avons pas de pouvoir, sans aucun doute, nous nous sentirons malheureux, bloqués, impuissants, voire victimes de la situation.

En parallèle de ces choses extérieures sur lesquelles nous n’avons aucun pouvoir, il y a tout un tas de choses sur lesquelles nous avons du pouvoir.

Faisons un petit exercice.

Consignes

Prenez un paquet de post-its et un stylo bille à l’encre bleue. Rien d’autre. Puis, essayez de créer un chef-d’œuvre (votre chef-d’œuvre) à partir de ce que vous avez.

Faites vraiment cette expérience et partagez votre création sur la page Facebook « S’élever par l’art ».

Notez, dans votre journal intime ou sur un bout de papier, ce que vous ressentez comme frustrations, limites, luttes, blocages… Notez aussi toutes les pensées qui vous viennent à l’esprit (« c’est nul », je suis incapable d’en faire quelque chose d’artistique », c’est trop dure, « c’est rigolo », « j’ai plein d’idées », je n’ai aucune idée » …)

Une fois l’exercice terminé faites le bilan avec vous-même.

Sur quoi vous n’aviez aucun de pouvoir ? Sur quoi vous aviez du pouvoir ? De quelle façon l’art vous a-t-il permis d’exercer ce pouvoir ? Comment avez-vous transformé votre matériel de départ ?

Bilan

Dans cette situation vous n’aivez aucun pouvoir sur :

  • La taille et le format des post-its,
  • La couleur de l’encre de votre stylo. Peut-être, auriez-vous préférer un crayon, mais non, vous n’aviez qu’un stylo !

En même temps vous aviez plein de pouvoir sur tout un tas d’autres éléments.

  • Créer à partir d’un seul post-it (dans son format d’origine) ou de le réduire en plus petits morceaux, ou encore joindre plusieurs post-its côte-à-côte pour vous créer un nouvel espace et format de travail.
  • Décider ce que vous feriez de vos post-its : les couvrir d’écrits, les utiliser comme feuilles d’origamis, les déchirer en petits bouts, les froisser …
  • Utiliser ou pas le stylo bille pour votre création
  • La façon dont vous utiliserez votre stylo – en dessinant, en écrivant ou les deux à la fois
  • Quoi dessiner ou écrire
  • Avec quelle intensité de l’encre : rien ne vous empêchait de créer des nuances même avec un stylo bille (oui, oui, c’est possible)
  • Votre façon de vivre émotionnellement cette expérience (en tant qu’expérience désagréable ou en tant qu’opportunité pour repousser vos limites et exercer votre créativité…)
  • Etc.

Finalement, on constate qu’il y a une multitude d’éléments sur lesquelles vous aviez du pouvoir, bien plus que d’éléments sur lesquels vous n’en aviez pas

Conclusions de cette expérience 

Voilà comment la pratique artistique nous aide à développer notre pouvoir intérieur :

  • Elle nous apprend à nous concentrer sur ce qui est en notre pouvoir (à l’extérieur comme à l’intérieur de nous-même).
  • Elle nous incite à nous connecter au rêve qui est à l’intérieur de nous.
  • Elle réveille nos potentiels cachés, par la recherche et l’entraînement actif.
  • Elle nous apprend à miser sur nous-même.
  • Elle nous aide à nous connaître.
  • Elle nous apprend à entendre et à suivre notre intuition.
  • Elle nous aide à devenir maître de notre monde intérieur pour obtenir les résultats souhaités dans le monde extérieur.
  • Elle nous fait gagner en confiance avec chaque expérience créative, avec chaque prise de conscience.
  • Elle nous permet de grandir afin de mettre efficacement nos talents au service du monde.

Alors, nous devenons des artistes de l’intérieur, avant d’être des artistes de l’extérieur. Et c’est seulement dans ce sens qu’il devient possible de réenchanter nos vies et pourquoi pas le monde.

Soyons des Artistes Enchanteurs

En nous connectant à notre puissance intérieure, nous devenons capables de déplacer des montagnes, d’accomplir des merveilles, de transfigurer complètement nos vies, de ressusciter l’Artiste Intérieur qui est en chacun de nous. Et pourquoi pas de réenchanter l’enseignement, d’apaiser les tensions entre nations, d’élever la conscience des masses humaines, d’embellir et d’harmoniser notre environnement urbain et public pour qu’il puisse nourrir nos âmes au lieu de vampiriser nos énergies…

J’avoue que j’aime ce terme « d’artiste enchanteur », autant que celui « d’Artiste Intérieur », car il correspond pleinement à ma conception de l’archétype de l’artiste accompli, voire de l’être humain accompli. « L’Artiste Intérieur », avec un « A » et un « I » majuscules est au fond de chacun de nous. C’est un autre nom que je donnerais à notre Moi Supérieur, que nous pouvons appeler aussi Être Supérieur, Réalité Sublime, Présence Divine…

Alors, prenons conscience de cette réalité, de cet archétype et essayons d’être de merveilleux artistes enchanteurs, des alchimistes de la vie.

En guise de conclusion, je vous propose un aperçu sur l’art de vivre des artistes enchanteurs.

L’ART DE VIVRE des artistes enchanteurs

Pour l’artiste enchanteur :

  • L’extraordinaire, le merveilleux, le génial sont à portée de main.
  • La voix du cœur devient sa boussole. Il suit son intuition.
  • Se dépasser et repousser ses limites sont des pratiques quotidiennes qui forgent son courage et sa virtuosité créative
  • La fidélité à ses valeurs n’a pas de prix. Elle est non négociable, car gage d’authenticité. Il crée et agit en alignement avec ses valeurs hautes.
  • L’entraînement délibéré, sans relâche, les essais et les tentatives multiples le rendent inépuisable en termes d’inspiration
  • Joindre le sérieux à l’agréable est un jeu dans lequel il excelle.
  • L’étude des lois de la transformation est une passion. Elle fait de lui un alchimiste, de plus en plus capable de transformer les contraintes en opportunités, les matières brutes en or.
  • Impacter la vie des autres, apporter plus de valeur à ses semblables est une mission qui donne sens à tous ses efforts de développement personnel
  • Se focaliser sur son pouvoir intérieur, se connecter au rêve qui est à l’intérieur de lui est son chemin le plus sûr pour se créer une vie inspirante

Bref, l’artiste enchanteur sais célébrer autant ses réussites que ses échecs. Et peu importe les déceptions, les ratés, les critiques ou le regard des autres, il avance ! Ses rêves, sa vision et sa motivation le dépassent. Il est libre d’imaginer et de créer une vie qui l’inspire et qui permet l’expression de son plein potentiel.

Alors, n’attendons plus, réenchantons le monde !

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *