Subtilité – J 98 du défi 365 jours de photographie zen

Coucher de soleil

Ce magnifique coucher de soleil me fait penser aux tableaux des peintres impressionnistes. Quel œil avaient-ils pour voir toutes les subtilités de couleurs, de nuances, de jeux de lumière et la fluidité de leurs mouvements pour se faire fondre les uns dans les autres jusqu’à effacer toute trace de contour.

Et si nous entraînions notre regard à voir le monde dans toute sa subtilité.

Aujourd’hui posons notre regard en conscience sur les choses qui nous entourent: un arbre ou une feuille, la flamme d’une cheminée ou l’eau d’une rivière, nos vêtements ou les rideaux de notre chambre… Si nous observons avec attention, nous nous rendrons vite compte qu’ils ne sont pas uniformes. Comme les peintres impressionnistes, essayons de distinguer toute la richesse et la subtilité de couleurs, de nuances et de textures qui les composent. Ouvrons nos yeux à la subtilité des jeux de lumière à leur surface.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *