Sauvage et désertique – J 132 / 365 j. photographie zen

Paysage sur la Mer Morte

Au bord de la Mer Morte les roches désertes, m’apparaissent comme des corps nus, couverts de nuées d’or et de brume sous les rayons du soleil. La pureté du paysage, empreint de son essence sauvage et originelle, m’emporte dans un silence profond. Bercée par le flot des vagues et les caresses du vent, je me sens aimée d’un Amour plus grand que l’amour humain.

Le défi zen de ce jour consiste à trouver un endroit dans la nature, éloigné de la présence humaine, un endroit sauvage ou désertique, pur et non troublé par l’activité de l’être humain, un endroit non touristique, non façonné par la main d’homme. Passez au moins une heure dans cet endroit. Rien que vous et la Nature. Acceptez tout l’Amour qu’Elle a à vous offrir.

Si vous aimez ces photos, votez pour elles en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *