Pierres- J 119 du défi 365 jours de photographie zen

Pierres et feuilles d’automne dans la rivière

Nous prêtons rarement attention aux pierres. Et pourtant, ils ont tellement de choses à nous dire et à nous apporter. Aussi dure et résistantes puissent-elles paraître, elles se laissent polir et modeler par l’eau. 

La richesse de leurs formes et de leurs couleurs est fascinante. On dirait que chacune a sa propre personnalité.

Avez-vous déjà essayé d’être consciemment en contact avec une pierre dans son milieu naturel? 

Tentons cette expérience aujourd’hui. Tout d’abord, promenons-nous et choisissons une pierre qui nous attire dans la nature. Prenons le temps d’entrer en contact avec elle. Caressons-la, sentons sa chaleur ou sa fraîcheur, sa surface lisse ou rugueuse, son poids… Observons sa forme et les nuances de ses couleurs… Parlons-lui et écoutons, dans notre cœur, si elle a quelque chose à nous dire. 

Jeune femme marchant sur les pierres d’une rivière

Prenons conscience qu’à travers elle nous nous relions à tout le règne minéral de la terre. Nos propres os font partie de ce règne. Si notre pierre est suffisamment grande, posons nos pieds nus sur sa surface. Si elle très petite, prenons le temps de jouer avec elle, pourquoi pas en la jetant dans l’air et en l’attrapant… Profitons de ce moment d’échange subtil et vivant. 

Jeune femme jouant avec une pierre dans la rivière

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *