Langage – J 46 / 365 jours de photographie zen

Parterre de petites fleurs violettes

Quelle merveille ces parterres couverts de pépites de fleurs. 

Les fleurs blanches rayonnent de fraîcheur, de pureté immaculée, d’élégance.

Leurs sœurs violettes semblent plus discrètes, presque rêveuses, elles portent en elles une certaine profondeur mystique.

Le langage des fleurs est complexe. Elles nous parlent à travers leurs formes, leurs couleurs, leur senteur et font naître en nous des images, des pensée, des ressentis…

Aujourd’hui je décide de choisir une fleur sur mon chemin et de m’arrêter quelques instants auprès d’elle, de bien l’observer et d’écouter son langage subtil. Sa présence  fait resurgir en moi des mémoires, des associations de ressentis et d’idées. J’en prends note, même de celles dont je ne comprends pas le sens pour le moment.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *