Jeu n°6 – Des dessins à l’aveugle

« Même à l’aveugle, la main suit toujours l’intention de l’esprit. »

Stella Nedelcheva

Ce jeu vous fera sortir de votre zone de confort pour aller encore plus loin dans le lâcher prise sur le résultat. En outre, il vous permettra de travailler votre vision intérieure et la capacité de garder votre attention sur votre visualisation.

Matériel

  • Votre carnet de croquis ou plusieurs feuille format A4 (minimum)
  • Un stylo, un crayon ou un feutre…
  • Un bandeau pour les yeux

Expérimentation

  • Observez en détails un objet dans votre environnement (pendant 1 à 3 minutes) : un meuble, une décoration, un objet utilitaire, une plante …
  • Fermez vos yeux et essayez de vous représenter l’objet mentalement, de mémoire. Ce n’est pas grave si quelques détails vous manquent ou si vous les remplacez par des variantes.
  • Prenez votre feuille et votre feutre (stylo ou crayon…). Mettez un bandeau sur vos yeux pour résister à la tentation de regarder votre feuille.
  • Dessinez l’objet en question les yeux fermés, en vous concentrant uniquement sur l’image mentale et sur votre vision intérieure
  • Laissez votre main gambader sur la feuille. Ce n’est pas grave si vos lignes sont décalées, si les proportions ne sont pas exactes, si différentes parties de l’objet se mélangent…
  • Quand vous pensez avoir dessiné sur la feuille tous les détails de votre représentation mentale, vous pouvez ouvrir les yeux
  • Reprenez le jeu au moins 3 fois avec 3 objets différents.

Quels ont été vos ressentis au cours de ce jeu ?
Avez-vous réussi à lâcher prise sur le résultat, à prendre plaisir, à vous amuser, voire à rire ?

Pour aller plus loin

  • Représentez-vous mentalement des sujets imaginaires ou des sujets plus complexes sans les avoir observés pendant plusieurs minutes au préalable (en nature ou sur photo) : par exemple, des personnages en action, des animaux, votre chambre d’enfance, une vue sur la maison de vos grands parents…
  • Fiez-vous entièrement à vos représentations mentales et à votre mémoire visuelle
  • Appuyez-vous sur votre imagination et dessinez les yeux fermés 3 sujets de votre choix.
  • N’ouvrez pas les yeux tant que vous ne pensez pas avoir fini tous les détails de votre visualisation intérieure
  • Observez le résultat

La capacité de visualiser est si importante, mais si peu cultivée au cours de notre éducation, au point où, pour certaines personnes, il peut être extrêmement difficile d’utiliser la faculté de visualisation.

Partage de créations

Belle journée à toutes et à tous

Stella

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *