Rosier – J 21 / 365 jours de photographie zen

Rosiers abondants touchant le ciel

Chaque fois que je vois un magnifique rosier, j’ai envie de lui poser encore et encore la même question:

«  Mais, comment fais-tu pour être aussi beau? »

Et chaque fois, le rosier répond dans mon cœur avec la même phrase:

« C’est simple. Je n’ai qu’une seule et unique préoccupation: donner des roses! »

En effet, cela paraît simple. Mais, faisons-nous autant?

Faisons l’effort d’identifier nos préoccupations de la journée? Avons-nous une seule ou plusieurs préoccupations? Si nous en avions plusieurs, quelle serait la nature de chacune d’elles? Quel est leur effet sur nous: inquiétude, épuisement, emprisonnement, ou au contraire, enthousiasme, motivation, inspiration…?

Autant que possible, essayons de lâcher ou de transformer nos préoccupations négatives polluantes. Focalisons-nous exclusivement sur celles qui nous apportent joie et vigueur créative, celles qui sont centrées sur notre accomplissement et la manifestation de notre nature divine.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

Si vous aimez ce court article, partagez-le avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Partager l’article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *