J 14 – Toucher le ciel – 365 jours de photographie zen

Une fenêtre vers le ciel entre les branches des arbres.

Fenêtre vers le ciel

Entre la végétation abondante, une fenêtre s'ouvre pour toucher le ciel.

En me promenant dans le parc du Bois de Boulogne, je lève ma tête pour contempler le ciel à travers la végétation, et je perçois soudainement cette lucarne naturelle. Elle me donne le désir irrésistible de toucher le ciel. Quelle jolie fenêtre vers la voûte céleste entre le feuillage abondant! Je m’y accroche par le regard, comme pour percer l’épaisseur des nuages et m’y abreuver ne serait-ce que dans un coin de ciel bleu.

L’exercice zen du jour, inspiré par cette photo, consiste à lever le regard vers notre ciel intérieur. Pratiquons cela comme un entraînement, plusieurs fois par jour, même si tout est clair et en ordre en nous et autour de nous.

Mais n’oublions surtout pas de faire ce travail quand “les nuages” semblent peser lourdement sur nous, et les préoccupations insistent à envahir notre quotidien. C’est à ces moments-là que nous avons le plus besoin de toucher le ciel, ne serait-ce que du bout de l’œil.

C’est l’effort et l’intention qui comptent, et non pas le résultat immédiat. Ne cherchez pas à avoir des visions ou des expériences psychiques. Tel n’est pas le but de cet exercice. Cherchez uniquement à ouvrir une fenêtre vers votre ciel intérieur et à vous y abreuver pendant quelques instants.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

Si vous aimez ce court article, partagez-le avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Lumière – J 13 / 365 jours de photographie zen

Grande rose jaune, vue de près

Une explosion de lumière

Grande rose jaune

Cette grande rose jaune saisit mon regard par son rayonnement et sa prestance.

Sa parure en pétales de velours et ses couleurs solaires, distinguent “la reine des fleurs”, des végétaux tout autour. Une vraie explosion de lumière qui m’attire en son centre pour humer son doux parfum.

Ce jaune solaire sera ma couleur du jour. J’essaye de le « photographier dans ma mémoire » pour retrouver sa force à différents moments de la journée, et surtout, quand je passe à côté de ces façades grises de ma ville en béton, sans parler de mes propres grisailles intérieures ou celles des passants dans la rue…. autant d’éléments qui ont tellement besoin d’une « explosion de lumière »

Et vous? Avez-vous trouvé la couleur ou le visage de votre « explosion de lumière » ? Si oui, gravez-les dans votre mémoire et projetez-les mentalement face à toute grisaille, intérieure ou extérieure, au cours de la journée. Si non, cherchez-les inlassablement! C’est drôlement important!

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

Si vous aimez ce court article, partagez-le avec quelqu’un qui s’en réjouira.

A l’abri d’un arbre – J 12 / 365 jours de photographie zen

Paysage au bord de la Seine avec reflets des arbres dans l’eau

À l’abri d’un arbre

Paysage au bord de la Seine, vagues dans l’eau, point de vue en dessous d’un saule pleureur.

J’aime observer les flots de la Seine, assise à l’abri de ce saule pleureur. Quand je me retire sous sa couronne immense, je me sens en dehors de l’agitation de la grande ville, en sécurité, en intimité. Dos contre le tronc de l’arbre, j’observe le monde depuis ce lieu de paix.

Le travail inspiré par cette photographie zen, consiste à trouver un lieu dans la nature où vous vous sentez à l’abri des regards du monde. Recherchez une ambiance d’intimité. Retirez-vous quelques instants en ce lieu, calmez vos pensées et observez la vie ou le paysage autour de vous sans aucun jugement. Observez en détail.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Comment “s’élever par l’art” ?

Silhouette blanche élancée avec les bras levés vers le ciel, fond jaune, lumineux

3 clés fondamentales

L’œuvre d’art fait appel aux sens, aux émotions, à l’intellect et à l’intuition.

La création artistique sollicite ces derniers, mais engage aussi notre capacité d’action. C’est seulement par l’action que nos idées peuvent se manifester et prendre forme.

L’art n’est pas une rêverie désincarnée. L’art met notre être tout entier en mouvement dans le processus de création.

C’est justement l’ACTION créative qui nous permettra de sortir de notre zone de confort pour découvrir nos potentiels cachés, nous élever au-delà de nos limites et nous réaliser.

Malheureusement, dès qu’il s’agit de poser une action beaucoup de personnes se sentent bloquées par la peur de ne pas savoir comment faire, de ne pas avoir les bonnes techniques ou des compétences spécifiques.

un personnage qui a les bras levés vers le ciel - création en papier découpéLa bonne nouvelle est que pour pratiquer l’art à des fins de développement personnel, vous n’avez besoin d’aucun pré-requis, d’aucune technique ou capacité artistique particulière. Seul le “LÂCHER-PRISE” compte. Car ce n’est pas le résultat (selon nos critères limités) qui est important, mais le processus, le cheminement, l’instant présent.

L’attitude de “lâcher-prise” débloque une série de prises d’actions saines et fondamentales pour notre bien-être, telles que l’exploration, l’expérimentation, la découverte, le jeu, la création… 

S’il y a une clé fondamentale pour réussir à “s’élever par l’art”, c’est bien celle-là:

AGIR avec un certain “LÂCHER-PRISE”, un certain détachement. 

Ajoutez à ces deux ingrédients (ACTION + LÂCHER-PRISE), un troisième ingrédients indispensable – LA PERSEVERANCE, et votre démarche portera tous ses fruits d’accomplissement. garçon en blanc qui court en liberté dans la nature (collage en papiers découpés)

Voici,donc, les trois attitudes fondamentales ou le trio de la réussite:

ACTION + LÂCHER-PRISE + PERSEVERANCE

Pour agir à travers l’art, avec lâcher-prise et persévérance nous avons besoin d’outils, tout comme pour agir dans n’importe quel autre domaine de la vie.

Une multitude d’outils

Toutes les manifestations de l’art (la musique, le chant, le dessin, la peinture, les arts plastiques, l’écriture, le théâtre, la danse, la sculpture…) peuvent être utilisées non seulement en tant que simples outils de bien-être. Elles peuvent devenir, avec le temps et l’approfondissement du travail, le chemin de l’être “limité” vers l’Être “illimité”.

En effet, il y a une multitude d’outils et il faut faire des choix selon notre propre sensibilité.

Certaines personnes préfèrent approfondir une seule démarche artistique. D’autres, au-contraire, trouvent leur accomplissement en explorant différents arts et le dialogue entre les arts.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, et nos besoins artistiques peuvent varier au cours de notre vie. L’essentiel est d’écouter notre désir du cœur, notre intuition ou la petite voix de notre “enfant intérieur”.

Voici mes outils de prédilection: Art activities: music instruments, diy and art activities

  • le dessin et la peinture
  • les arts plastiques
  • la photographie
  • le land-art
  • la musique
  • l’écriture et la poésie
  • le journal créatif

Ce sont ceux que j’utilise pour moi-même, ceux que je présenterai dans ce site (ne serait-ce que dans un premier temps) et à travers lesquels je peux vous accompagner.

Espérant que ce site vous apportera inspiration et réponses à vos questions, du bien-être et du bonheur, n’hésitez pas à me contacter, à me laisser un commentaire ou à me faire part de vos besoins et de vos souhaits en termes de contenu.

Stella 

Fleur de goyavier – J 11 / 365 jours de photographie zen

Goyavier du Brésil - deux fleurs

Plein de vigueur tout en douceur – la fleur du goyavier du Brésil

Fleur de Goyavier du Brésil

La fleur du goyavier du Brésil est surprenante. Qui s’attendrait à une telle explosion d’énergie en plein cœur d’un tissu blanc ouaté, plein de douceur et de délicatesse?

Suis-je capable, moi aussi, d’allier douceur et énergie dans mes actions, mes projets, mes relations? Hum, ce n’est pas toujours facile. Aujourd’hui, j’essaye d’être vigilante à ces deux qualités en moi et autour de moi. Et si j’ai du mal à les manifester en union dans mon quotidien, je repense au goyavier du Brésil, qui lui, sait comment s’y prendre.

N’hésitez pas à rechercher d’autres exemples dans la nature, où le blanc ouaté et le rouge rubis se combinent harmonieusement.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

Partagez cette page avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Douceur – J 10 / 365 jours de photographie zen

Besoin de douceur ?

Ce lys est plein de douceur. Par son apparence, il pourrait rivaliser avec les meilleures confiseries. Mais non! Il n’est pas fait en pâte d’amande!

Dans notre quotidien effréné et quelquefois agressif, nous avons si souvent besoin de douceur. Pour compenser ce manque, l’être humain a tendance à se jeter sur les gâteaux et les sucreries, au détriment de sa santé.

Nous oublions qu’il existe plein de sources de douceur, autres que la nourriture. Nous oublions aussi que nous pouvons nous nourrir (recevoir l’énergie dont nous avons besoin) par tous nos sens: en contemplant une image pleine de douceur, en écoutant une musique empreinte de cette qualité, en diffusant dans l’air une huile essentielle appropriée, en caressant un chat qui ronronne, etc.

Repérons aujourd’hui une multitude de sources de douceur autour de nous. N’hésitez pas à imprimer des images, à prendre des photos, à enregistrer des sons… pour les avoir facilement sous la main. Si vous vous en lassez rapidement, renouvelez-les régulièrement afin d’optimiser leur efficacité.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

En vous souhaitant une journée douce et harmonieuse

Stella

Elan – J 9 / 365 jours de photographie zen

Élan

Ces fleurs, que j’ai photographiées sur un pont au bord de la Seine, m’interpellent par leur élan vers le ciel. On dirait qu’elles cherchent à rejoindre les nuages pour une danse au rythme du vent.

Inspirée par cette image, je cherche à identifier mes propres élans de vie. Qu’est qui me remplit d’énergie et de vigueur? Qu’est qui fait battre mon cœur et m’élève?

Les jours où je ne ressens pas cet élan de vie spontanément, qu’est-ce qui pourrait m’aider à le retrouver?

La réponse pour moi est: la nature, l’art, la musique, ainsi que l’aide que je peux apporter à une autre créature.

Et vous? Qu’est-ce qui vous anime de l’intérieur ?

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen !

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Pourquoi « s’élever par l’art » ?

On peut aimer que le sens du mot Art soit: tenter de donner conscience à des hommes de la grandeur qu’ils ignorent d’eux-mêmes.

André Malraux

Que serait la vie sans art? Une vie sans architecture, ni sculpture, sans images, sans musique,sans danse, sans théâtre, sans film, sans littérature, sans poésie… En effet, une vie sans art, serait une vie sans Amour, sans Liberté, sans Génie, sans Âme, sans Création.

L’art représente une partie colossale et essentielle de notre vie, de notre quotidien, même si nous ne nous en rendons pas toujours compte. Dormir et manger, c’est indispensable, mais ce n’est pas suffisant, car l’être humain a aussi des besoins d’expression, d’affection, de réflexion et de spiritualité.

Nous sommes avant tout des êtres spirituels.

Par “êtres spirituels”, je n’entends pas des êtres appartenant à un courant religieux, mais des êtres dotés d’un Esprit, d’une Présence, d’une Force Sublime, Rayonnante, Créatrice et Inépuisable. Mettre cette Force en action, c’est prendre notre responsabilité en tant qu’êtres créateurs, s’éveiller, grandir, réaliser nos rêves, trouver des solutions aux problèmes insolubles, se dépasser, s’accomplir, et enfin, parvenir à faire de notre vie, non seulement une oeuvre d’art, mais le chef-d’oeuvre dont nous avons rêvé.

Voici 20 raisons de « S’élever par l’art »:



  1. Approfondir les recherches existantes sur la contribution de l’art dans le domaine des soins et de la santé
  2. Apporter du réconfort et du bien-être dans notre vie personnelle et dans la vie des personnes en souffrance: si une image, une photographie, une musique ou un film sont en mesure de le faire, pourquoi s’en priver
  3. Nourrir et célébrer nos liens avec la Nature – notre plus grand Professeur et Maître d’art
  4. Cultiver l’harmonie, la beauté, l’authenticité et l’esprit « zen »
  5. Prendre soin de notre enfant intérieur
  6. Cheminer, à travers l’art, vers plus de compréhension et de connaissance de soi
  7. Apaiser l’agitation mentale dans des moments difficiles
  8. Apprendre à maîtriser ou exprimer sainement nos émotions 
  9. Se libérer de blocages inconscients qui polluent et alourdissent notre vie
  10. Se détendre en éliminant nos tensions physiques, psychiques et mentales
  11. Acquérir confiance en soi et développer l’estime de soi en libérant l’artiste qui est en nous
  12. Promouvoir l’importance de la création artistique pour notre épanouissement personnel, affectif, professionnel, social et spirituel
  13. Rendre notre relation à l’art plus consciente et riche de sens
  14. Aider d’autres personnes à grandir dans l’art et à travers l’art
  15. Partager des histoires inspirantes et plein de moments exceptionnels, tirés d’expériences réelles
  16. Explorer la vie et ses inépuisables merveilles
  17. Ouvrir des fenêtres vers de nouvelles possibilités et vers des horizons encore peu connus
  18. Réveiller nos potentiels endormis, et toucher une réalité plus grande de nous-mêmes
  19. Vivre la magie au quotidien, car l’art cache d’innombrables potentialités et n’a pas fini de nous surprendre
  20. Pour que la réalisation de nombreux rêves puisse voir le jour

Telle est la recherche et l’aventure que je souhaite partager à travers ma passion artistique et à travers ce site et son blog ” S’élever par l’Art”. Puissiez-vous y trouver:

  • Des bols d’inspiration
  • Des astuces et des informations intéressantes
  • Des sources de réflexion
  • De la motivation et de l’enthousiasme pour créer et amplifier l’harmonie et la beauté autour de vous

Des ailes – J 8 / 365 jours de photographie zen

Des ailes tout en délicatesse

Les ailes de ce papillon sont si délicates, presque transparentes, et pourtant suffisamment puissantes pour porter le corps de ce petit être dans les airs.

Aujourd’hui, j’imagine que, moi-aussi, j’ai des ailes. Des ailes tellement transparentes qu’invisibles à l’oeil humain, mais dans mon imaginaire, je les vois clairement: grandes, fortes, lumineuses.

Imaginez en détail vos propres ailes. Dessinez-les.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte et sera pris en compte pour la création d’établissements de soin ou d’espaces sociaux, plus zen et plus connectés à la nature!

N’hésitez pas à partager cette page avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Simplicité – J 7 / 365 jours de photographie zen

Simplicité

Les choses simples ont l’air de rien, mais elles sont remplies d’harmonie, de paix, d’un rayonnement naturel.

Aujourd’hui je prête attention aux choses simples dans ma vie (une fleur sur mon chemin, un sourire, un mot «  je t’aime » ou «  je te remercie », un rayon de soleil qui traverse les carreaux de ma chambre… ). Je me rends compte que ces petites choses sont nombreuses, mais passent souvent inaperçues, tout comme les anges – discrets, humbles, sereins et aimants.

N’hésitez pas à prendre en photo quelques une des « choses simples » dans votre vie pour les observez de près et rendre grâce à la vie pour leur présence. Si vous le souhaitez, partagez vos photos, soit sur la page Facebook “S’élever par l’art”, soit en me les envoyant par e-mail avec vos nom et prénom, pour que je puisse les publier, en toute simplicité, au sein d’un article spécial.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte et sera pris en compte pour la création d’établissements de soin ou d’espaces sociaux, plus zen et plus connectés à la nature!

N’hésitez pas à partager cette page avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella