Silence – J 68 du défi 365 jours de photographie zen

Vue sur le mont Shasta en été
Mont Shasta en été

Le mont Shasta! Coiffé de neige étincelante, ceint d’une épaisse forêt de pins et d’arbustes fleuris au parfum délicat, plongeant dans un ciel bleu sans l’ombre d’un nuage, ce haut lieu m’invite à ralentir mon pas jusqu’à m’arrêter en admiration. Je ressens un appel au silence, à la contemplation, à l’écoute intérieure. 

Prenons ce temps au cours de notre journée. Arrêtons-nous, si possible dans un lieu où nous sommes en paix, devant une vue qui nous inspire. Sinon, fermons nos yeux et imaginons ce lieu. Respirons et écoutons le silence. Plongeons dans ce silence comme dans un ciel sans l’ombre d’un nuage, telle une mer sans vagues, sans trouble.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Noblesse – J 67 du défi 365 jours de photographie zen

Paon dans l’herbe

Richement paré, royalement vêtu, le paon a de la prestance et une certaine noblesse. Ne serait-ce que par sa façon de se tenir et de se mouvoir, Il dégage une autorité naturelle. Le croyiez-vous hautain et inaccessible?  Fier, mais loin d’être sauvage ou inamical, il se promène d’égal à égal avec l’homme au cœur du Bois de Boulogne. Et, il n’est pas rare qu’il se laisse approcher.

Stella Nedelcheva avec un ami paon

Et si nous essayions aujourd’hui d’anoblir quelque chose en nous ou dans notre attitude: notre façon de nous habiller ou de nous exprimer, notre façon de nous percevoir comme des être dignes, beaux et importants aux yeux de la vie?

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Sourire – J 66 du défi 365 jours de photographie zen

Géranium
Géranium

Rois des balcons, les géraniums sourient à tous les passants. Symbole d’amitié, de bienveillance et de bonne humeur, ils égayent la journée de celui qui sait les voir. 

Combien de sourires cherchent à illuminer notre vie chaque jour, sans même qu’on les perçoit ?

Aujourd’hui soyons plus attentifs à tous les visages lumineux, à tous les sourires, radieux ou discrets, sur notre chemin. À notre tour, soyons généreux en sourires. Avec un peu de pratique, nous découvrirons, peut-être, que la vie même nous sourit au quotidien.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Eau – J 65 du défi 365 jours de photographie zen

Cascades Mc Cloud - Californie
Cascades Mc Cloud - Californie

L’eau ne s’arrête pas devant les obstacles .

L’eau est une voyageuse joyeuse et passionnée. Elle gambade, sautille, se faufile chante à travers ses éclaboussures, se jette sans crainte dans les ravins, danse perpétuellement … Quelle énergie merveilleuse!

Parfois j’ai envie de ressembler à cette eau libre, d’humeur rieuse et d’une pureté cristalline, reflétant les rayons du soleil. J’imagine ses qualités se déverser et se répandre dans ma vie comme un torrent de lumière vivante. 

Avons-nous réellement exploré le pouvoir de l’imagination et de la visualisation?

Imaginons aujourd’hui toutes les qualités dont nous avons besoin en ce moment se déverser en nous et dans notre vie, telle une cascade d’eau pure, un cadeau du ciel. Et observons notre vie dans les jours et les semaines à venir.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Fenêtre – j64 du défi 365 jours de photographie zen

Fenêtre vers un paysage de la nature
Fenêtre vers un paysage de la nature

J’ai toujours aimé les fenêtres. Chez moi, j’aime me reposer face à la baie vitrée, au restaurant je choisit les tables côté vitre, dans l’avion, je préfère les sièges côté hublot, et même en salle de classe, j’adorais m’assoir à côté des carreaux, (même si c’était difficile pour les professeurs de comprendre que ce qui se passait de l’autre côté pouvait parfois être bien plus intéressant et inspirant…).

Aujourd’hui, prenons le temps de regarder, pendant au moins 5 minutes, à travers une fenêtre qui nous est déjà connue et familière ( au travail, à la maison, dans le café du coin de notre rue…). Ayons un regard conscient et non pas un regard distrait ou rêveur. Observons tout dans les moindres détails. Trouvons au moins trois choses auxquelles nous n’avions jamais prêté attention. 

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Sérénité – J 63 du défi 365 jours de photographie zen

Allée sous des arcades de verdure
Tunnel de verdure

Cette allée et ses arcades de verdure invitent le voyageur pour un chemin dans la sérénité et la bienveillance. L’ambiance y est paisible, voire régénératrice pour les âmes fatiguées de la frénésie urbaine. Cependant, ce lieu éveille aussi la curiosité, le suspense. Est- ce un chemin initiatique? Quelle est cette porte au bout du chemin? Que cache-t-elle ?

Fermez les yeux et imaginez ce que vous aimeriez trouver au bout de ce tunnel où votre âme se régénère et réapprend la sérénité. Soyez généreux et bienveillants envers vous-même.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Paysage – J 62 du défi 365 jours de photographie zen

Paysage - montagne, arbres et champs de blé
Champs au pied des montagnes

Le paysage devant mes yeux fait jaillir dans ma mémoire l’air d’une célèbre chanson: « Ah! Que la montagne est belle! » de Jean Ferrat. 

Ces champs de blé, légèrement vallonés, au pied des montagnes, caressent mon âme d’artiste. Je ne peux que m’y arrêter, sinon pour les peindre, au moins, pour les photographier. J’y fais quelques pas, je les admire. L’air, déjà frais, me rappelle que c’est bientôt la fin de l’été. 

Puis, soudainement, un désir irrésistible me saisit: celui de toucher le ciel bleu et les nuages cotonneux au-dessus de ma tête. La seule façon pour y parvenir immédiatement serait de sauter très très haut et de l’imaginer. Aussitôt pensé, aussitôt fait.

Sauter pour embrasser le ciel, paysage - champs de blé et montagne

Aujourd’hui, prenons le temps d’admirer un paysage qui nourrit et remplit notre âme d’énergie positive. Puis, saluons ou embrassons ce paysage à notre façon. 

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Défis – J 61 du défi 365 jours de photographie zen

Chapelle haut dans les Alpes de Haute Provence
Chapelle dans les hauteurs des Alpes de Haute Provence

Perchée dans les hauteurs des Alpes de Haute Provence, côtoyant vents et nuages, cette petite chapelle, dédiée à l’Archange Saint Michel, porte bien les énergies de son patron.

Y accéder est un défi pour les jambes frêles, s’y maintenir sans vertiges – une victoire, toucher le ciel – un triomphe de l’âme.

Cet endroit, haut dans la montagne, me fait réfléchir sur tous les défis, petits ou grands que nous avons à relever au quotidien: les obligations contraignantes, les tâches fastidieuses, les difficultés de toute sorte. Aujourd’hui je choisis de travailler en conscience sur un de ces éléments fastidieux, en essayant de trouver au moins deux facettes positives ou agréables qui en découlent.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Passion – J 60 du défi 365 jours de photographie zen

Coucher de soleil flamboyant au dessus du mon Shasta
Coucher de soleil flamboyant au dessus du mon Shasta

Voici encore un surprenant  et spectaculaire coucher de soleil, cette fois au dessus du mont Shasta. On dirait qu’il s’agit d’un événement solennel accompagné de trompettes flamboyantes. En effet, le soleil n’est pas un astre tiède, il aime passionnément et il le manifeste.

Avoir une passion dans la vie me semble si important, élevant et salvateur. D’ailleurs, rien de grand n’a jamais été accompli dans ce monde, sans le feu de l’enthousiasme et de la passion. Ce ressenti puissant, contrôlé par la raison, peut être un important moteur d’action et d’accomplissement, source d’ardeur et d’exaltation.

Avez-vous une passion dans la vie?

Êtes-vous entouré(e) de gens passionnés ?

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir la chanson de Linda Lemay « Donnez-lui la passion » (vous pouvez l’écouter librement sur la plateforme de You Tube). C’est la prière, ardente et touchante, d’une mère pour sa fille.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Avec toutes mes salutations passionnément artistiques

Stella

Coucher de soleil-J 59 du défi 365 jours de photographie zen

Coucher de soleil
Coucher de soleil

Il y a dans les couchers de soleil tant de poésie, tant de couleurs subtiles et d’instants uniques. Chaque coucher de soleil est un spectacle surprenant et passionnant.

Ce soir le soleil avait décidé de mordre la montagne, cette montagne si stoïque et si implacable quand il était l’heure de cacher l’astre du jour. Avait-elle demandé son avis? Bien sûr que non! Alors, voilà une légitime défense en lumière et en couleurs.

Quand avez-vous vu un coucher de soleil la dernière fois? 

L’exercice zen du jour consiste à prendre rendez-vous avec le soleil au moment de son coucher et de voir son merveilleux spectacle. 

Si le cœur vous en dit, photographiez-le, dessinez-le, décrivez-le en mots ou en musique, et n’hésitez pas à partager votre création et votre vécu avec vos proches et dans les commentaires de ce blog.

Et si cela vous amuse et vous fait plaisir, prenez quelques photos de vous-même dans les lumières subtiles du paysage au soleil couchant.

Je partage avec vous une de mes photos prise au moment du coucher du soleil. A l’est, le ciel reste bleu, mais le champ de fleurs reflète la chaleur et la subtilité des lumières du couchant à l’ouest.

Cueillette de fleurs au coucher du soleil

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella