Le regard des animaux – J 168 / 365 j de photographie zen

Deux chats
Un chat curieux

Le regard des animaux peut exprimer tant de choses. Sans dire un mot, ils sont capable de communiquer si subtilement, ne serait-ce que par leur présence et par leur attitude.

On sait que la vie animale n’est pas la plus heureuse, ni la plus facile sur cette terre. On sait aussi que nous, les êtres humains, nous avons une responsabilité envers cette vie.

Aujourd’hui, consacrons un peu de temps pour rendre service à cette vie animale. Il existe de multiples façons pour le faire. Si vous avez un animal domestique, consacrez-lui un peu plus d’attention, de soins, de caresses… Sinon, allez nourrir les chevaux ou les canards, observez les poissons et envoyez-leurs des pensées d’amour… Sensibilisez des enfants autour de vous sur la protection et les soins qui peuvent être apportés aux animaux. Si vous n’êtes pas végétarien, passez une journée ( et pourquoi pas plusieurs ) sans manger de la viande. Si vous êtes croyant, offrez une prière pour un animal en particulier ou la vie animale en général.

Je suis souvent surprise par la grande sensibilité des animaux à nos ressentis et à nos intentions envers eux.

Et en bonus aujourd’hui: Silent Night, apprécié grandement par un chat. Et oui, tout le monde a le droit de fêter Noël, même les animaux !

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Mignon – J 167 du défi 365 jours de photographie zen

Petit chat mignon
Petit chat mignon

Ce petit chat tout ordinaire, et pourtant si mignon, m’a attendri et je n’ai pu que m’arrêter pour passer un moment en sa présence et le prendre en photo.

Cela peut sembler magique comment les petites choses  qui ont l’air mignon peuvent apporter de la paix et de la joie, remplir nos cœurs de tendresse, arracher des sourires, réduire des tensions, adoucir notre humeur. Pleines de charisme, elles sont comme des aimants à caresses.

Aujourd’hui, cherchons au moins trois choses mignonnes dans notre environnement et passons un moment à les observer, à jouer avec elles, à les dessiner ou à les photographier… Prenons conscience du bien-être que ce moment nous apporte.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Résistance et souplesse – J 166 / 365 j. de photographie zen

Arbre au bord de la mer Noire en hiver
Arbre au bord de la mer Noire en hiver

Quand je vois les arbres, je pense souvent à leur destinée. Ils sont plantés quelque part et quelque soient les conditions de vie, ils sont obligés de s’y faire, de s’adapter et d’enjoliver notre environnement avec leur charme. Résistance et souplesse: deux qualités qui les aident tant à survivre, à se développer et à accomplir leur vie.

Réfléchissons aujourd’hui comment ces deux qualités peuvent nous aider pour sortir victorieux de nos épreuves individuelles, ou pour accomplir les objectifs qui nous tiennent à cœur.

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Goéland – J 165 du défi 365 jours de photographie zen

Vol d’un goéland dans le ciel
Goéland

J’ai pris tant de plaisir à observer et à photographier les goélands au bord de la mer Noire à Varna. En effet, ces oiseaux ont une certaine grâce dans le vol, un caractère libre, une voix qui porte et une détermination parfois stupéfiante quoique prudente. Ils sont peu peureux, mais gardent toujours une distance avec l’être humain.

Symbole de liberté et d’indépendance, le goéland sais profiter de l’horizon. Il se donne le temps d’observer le paysage d’en haut et sait être opportuniste.

Prenons le temps d’observer notre vie d’en-haut, avec beaucoup de détachement. Considérons la vue d’ensemble de tout ce qui se présente actuellement dans notre vie: endroits, personnes, défis, obstacles, rencontres, événements, opportunités… Un peu comme sur une carte géographique, découvrons les liens qui unissent tous les éléments. Gardons notre conscience ouverte et notre intuition en éveil. C’est notre présent, notre vie, qui se trouve sous notre regard conscient. Décidons ce que nous voulons en faire, où aller en premier, quel défi relever ou qu’elle opportunité saisir…

Si vous aimez cette photo, votez pour elle en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Arbre de la générosité – J 164 / 365 j. de photographie zen

Arbre à la fin de l’automne
Arbre aux branches nues

Les branches nues des arbres titillent mon imagination… Au moins une fois par an, l’envie me prend de choisir un arbre et d’accrocher à ses branches des surprises pour mes amis, ou pour les passants. J’appelle cet arbre, « l’arbre de la générosité ». 

Que ce soit des citations différentes, des contes ou des histoires humoristiques, des poésies ou des cartes de vœux, de petits bricolages faits à la main, des images, des dessins ou de simples petits papiers avec les événements mémorables de l’année…, vous ferez plaisirs à vos proches et passerez des moments inoubliables, autour d’un arbre « magique » et généreux. En effet, vous déclencherez la magie de la vie, car le hasard fait bien les choses et chacun choisira « la surprise » qui lui est destinée.

Et voilà qu’une nouvelle tradition est née. Ou bien, existe-t-elle déjà dans un autre pays, un autre peuple ?

Si vous aimez ces photos, votez pour elles en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Traditions – Jour 163 du défi 365 j. de photographie zen

Traditions, musée
Traditions bulgares

En regardant le spectacle scolaire de mon petit neveu ( une pièce de Noël dans un style traditionnel), je me suis rendu compte à quel point certaines traditions populaires peuvent être une source de joie, de sagesse et de solidarité entre les êtres humains. Dans le contexte actuel de nos vies modernes, les traditions se perdent et nous vivons de plus en plus déracinés des valeurs ayant nourri nos ancêtres. 

Aujourd’hui, prêtons attention à cet héritage non seulement matériel, mais aussi immatériel.

Quelles sont vos traditions préférées ? Choisissez une de ces traditions et prenez conscience de ce qu’elle vous apporte réellement: réjouissance, enthousiasme, échanges, chaleur familiale, paix, repos, réflexion et sagesse, créativité et inspiration…

Si vous aimez ces photos, votez pour elles en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella

Objets d’autrefois – J 162 / 365 jours de photographie zen

Ancien arrosoir
Petite coupelle en terre cuite

Chaque fois que je rends visite à ma mère, je m’étonne à découvrir des objets anciens ayant appartenus à plusieurs générations avant la mienne. Ces vieux objets véhiculent tant de mémoires, mais aussi tant d’expériences, des couleurs et des savoirs d’autrefois. Ils me font penser à mes aïeux.

Aujourd’hui, osons rencontrer nos aïeux dans notre imaginaire. Si vous aviez  la possibilité de parler avec vos arrières-grands-parents (ou arrière-arrière-grands-parents, ceux que vous n’avez jamais connus), que voudriez-vous leur dire ? Quelles questions voudriez-vous leur poser ?

Si vous aimez ces photos, votez pour elles en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

À travers les nuages – J 161 / 365 j. de photographie zen

Nuages blancs dans le ciel
Ciel bleu

Quand je regarde les nuages dans le ciel, je pense à tous ses états d’âme et à toutes ces pensées qui nous traversent et qui s’en vont vers d’autres horizons. Tout dans ce monde semble éphémère, en transition. S’y accrocher serait se battre contre des mirages, y accorder de l’importance serait une perte de temps, voire un frein pour vivre pleinement nos vies.

Prenons le temps d’observer le ciel. Quelle est son humeur, sa couleur, ses nuances. Si des nuages épais cachent son étendue, perçons cette couche épaisse par la force de notre imagination et regardons au-delà. De même, quand notre humeur du jour n’est pas très rayonnante et se teint de gris. Ne laissons pas un état maussade nous envahir et gâcher notre journée. Regardons au-delà des nuages. Visualisons les rayons du soleil percer la grisaille et le bleu du ciel réapparaître dans toute sa splendeur.

Si vous aimez ces photos, votez pour elles en cliquant sur le bouton «J’aime».

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Bûches – J 160 du défi 365 jours de photographie zen

Bûches
Bûches

Ce tas de bois, coupé et rangé avec tant de soin, n’attend que la main qui le prendra pour le mettre dans les flammes. L’image me fait penser à une citation de Pascal Quignard, (écrivain français et violoncelliste, fondateur du festival d’opéra et de théâtre baroque de Versailles): « Chacun apporte sa petite bûche qui éclaire le monde ».

Aujourd’hui, mettons la main à la pâte et apportons ne serait-ce qu’une « petite bûche » dans un travail collectif, un projet d’équipe, un service pour la communauté. Offrons un peu de notre temps pour un service d’utilité publique.

Si vous aimez ces photos, votez pour elles en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira !

Bien à vous

Stella

Cynorhodons – J 159 du défi 365 jours de photographie zen

Cynorhodons
Cynorhodons

Cette grande baie orangée est le fruit étonnant d’un rosier du jardin de mes parents. On appelle ces faux fruits des rosiers cynorhodons. Attractifs par leurs couleurs orangées et leurs grandes formes ovales, ils font le charme sauvage de quelques jardins ou haies de campagne. Mais les cynorhodons n’ont pas que des qualités décoratives et esthétiques. Riches en vitamines et, particulièrement en vitamine C, on les dit excellents pour les confitures, les thés et les tisanes en saison hivernale.

Aujourd’hui, l’exercice zen du jour s’inspire, en partie, de la cérémonie du thé au Japon. Invitons un de nos amis ou, encore mieux, un petit groupe d’amis, et partageons avec eux un bon thé vitaminé dans une ambiance calme et chaleureuse.

Si vous aimez ces photos, votez pour elles en cliquant sur le bouton «J’aime». Votre avis compte pour faire entrer la nature dans certains établissements de soin et espaces sociaux, et leur apporter une touche plus zen.

N’hésitez pas à partager ce court article avec quelqu’un qui s’en réjouira.

Bien à vous

Stella